Pourquoi les superstars ne veulent plus jouer avec LeBron James

Après la signature de LeBron James, les Los Angeles Lakers s’attendaient à l’arrivée d’autres stars. Pour le moment, il n’en est rien. Le King ne serait plus un aimant à All-Stars…

Comme la saison passée, LeBron James évolue sans superstar à ses côtés cette saison. Alors que les Lakers visaient Paul George, Kawhi Leonard ou encore Jimmy Butler ; tous sont partis dans d’autres franchises. Alors que pour cet exercice 2018-2019 les Lakers ne visent pas le titre, les ambitions devraient être revues à la hausse en 2019-2020. Avec la free-agency monstrueuse qui s’annonce, la franchise mythique aura intérêt à recruter du lourd. Les multiples contrats courts signés l’été passé permettent à LA d’avoir 38 millions de dollars de libres afin de signer une superstar. Il faudra toutefois convaincre…

Pour Kevin Durant, ami et rival de LeBron James, évoluer avec lui est loin d’être une évidence quand on est au top-niveau : « Cela dépend de quel type de joueur vous êtes. Si vous êtes Kyle Korver, c’est logique. Parce que Kyle Korver à Atlanta était le gros de l’attaque, et il n’était pas du tout l’option n° 1, pas même proche. Ainsi, ses talents profitent davantage à un gars capable de passer, de pénétrer et de le trouver quand il est ouvert. »

« Si vous êtes un jeune joueur comme un Kawhi, essayer de le mettre avec LeBron James n’a pas vraiment de sens. Kawhi aime avoir le ballon dans ses mains, contrôler l’attaque, dicter le tempo avec ses post-ups ; c’est comment il joue le jeu. Beaucoup de jeunes joueurs développent cette compétence. Ils n’ont pas besoin d’un autre gars. »

« Tant de battage médiatique provient de la présence d’autres personnes autour de LeBron. Il a tellement de fans dans les médias. Même les journalistes NBA au quotidien le flattent. On joue au basket ici, et ça va au-delà du basket à certains moments ».

« Je comprends donc pourquoi quelqu’un ne voudrait pas être dans cet environnement parce que c’est toxique. Surtout avec toute cette attention, ce sont des conneries. Ce n’est pas du tout la faute de LeBron; c’est juste le fait que vous avez tant de groupies dans les médias qui aiment se raccrocher à chaque mot. Cassez-vous et laissez-nous jouer au basket. »

Antoine

Antoine

Contributeur Sports US chez La Sueur
Écrit principalement sur les sports US et combats.
Antoine
Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.