Russell Westbrook Thunder

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! Opposés aux Sacramento Kings, Oklahoma City Thunder s’est à nouveau incliné malgré le retour de Westbrook.

Contre les Sacramento Kings, Russell Westbrook faisait son début de saison. Si le MVP 2017 a réalisé un bon match, ça n’a pas suffi face à la jeunesse californienne. Le Thunder s’incline ainsi 131-120 et commence sa saison par un 0-3. Il faut remonter à 2008-2009 et à l’emménagement de la franchise à OKC pour trouver trace d’un départ aussi mauvais.

En convalescence suite à une blessure au genou droit, Russell Westbrook avait manqué la présaison et les deux premiers matchs de 2018/2019. Incapable de gagner sans son franchise player, le Thunder espérait donc que les choses allaient changer avec le retour du meneur. Au final, il boucle son match avec 32 points (13 sur 23), 12 rebonds, 8 passes (5 TOs). Imprécis à trois points (1 sur 6), comme toute la franchise (9 sur 39), le meneur a fait ce qu’il a pu. Très ambitieux au début de saison, le Thunder se retrouve bien mal embarqué.

Énervé après la rencontre, le Brodie a finalement parlé aux médias présents après de longues minutes : « J’étais OK ce soir. Toutefois, ce n’était pas ma meilleure soirée, mais il me reste encore beaucoup de matchs à jouer, je ne suis donc pas inquiet. C’était ma première fois. Je déteste juste perdre. Honnêtement, je ne veux pas parler de ma façon de jouer. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here