Lors de la dernière fashion week de New York, Timo Weiland a proposé une présentation originale mêlant mode et design.

C’est devenu une véritable mode depuis que Virgil Abloh a dévoilé Markerad, collaboration design avec le suédois Ikea qui s’est rapidement retrouvée sold out à travers le monde. Pendant la Fashion Week de New York, Timo Weiland a présenté les mannequins dans un décor d’intérieur comprenant sculptures et objets.

C’est pour un de nos confrères qu’un des cofondateurs de la marque déclarait « The furniture and clothing go together ». La philosophie de cette collection Automne/Hiver 20 est très claire : Classic style avec un twist. À chaque pièce de la maison (réimaginée dans le loft) correspond un outfit, il s’agit ici de montrer qu’à chaque décor/mood peut correspondre une pièce particulière. Eckstein va même plus loin en soulignant le caractère durable de sa collection dans son inspiration: il est possible de garder le même costume dans sa garde-robe pendant 20 ans, le ressortir et se sentir bien dedans. L’environnement et le sustainable design sont d’ailleurs les maîtres mots de ces dernières fashion weeks : La collection AW20 de la marque mined on denim proposait dans un loft à côté une collection principalement centrée l’utilisation de matériaux locaux et l’utilisation de fibres naturelles

Au niveau des pièces de Timo Weiland, celles-ci restent très colorées, très pastel/color block, dans un esprit presque printemps-été, même si la présence de grosses bottines noires Dr Martens viennent casser l’esprit « gentil » et apportent un côté rebelle à la collection. Les pièces sont taillées dans un style relaxed et modern tailoring, dans la tendance du moment. Le mood est nostalgique, renforcé par le décor vintage dans lequel les collections sont présentées.

TW team 👉🏼 TW family ❤️ @alaneckstein @donnakang @groupe.nyc this week at @newyorkmensday

A post shared by Timo Weiland (@timoweiland) on

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here