L’UFC Brasilia est décidément maudit. Après le coronavirus qui pousse l’événement à se dérouler à huis clos, Kevin Lee a manqué.

Ayant manqué le poids pour la troisième fois de sa carrière en avril 2018, Kevin Lee a malheureusement récidivé. Certes dans un contexte particulier au cours de cette fight week de l’UFC Brasilia perturbée par le coronavirus, l’Américain s’est grandement raté. Il est arrivé à 158.5 livres sur la balance, soit 2.5 livres (0.91kg) au-dessus de la limite de 156 livres (155 pour les combats pour le titre) ! C’est la deuxième fois de sa carrière UFC qu’il manque le poids.

Heureusement pour les fans, Charles Oliveira a accepté de combattre après négociations. La tenue du combat ne faisait pas trop de doute, du propre aveu de Diego Lima, coach d’Oliveira : « On discute, mais on est venu pour la guerre ». Kevin Lee devra s’affranchir d’une amende correspondant à 20% de son salaire. Le Brésilien est de son côté arrivé à 156 livres sur la balance.

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. UFC – Kevin Lee prêt à prendre une pause "de plusieurs années"

    […] 27 ans, la situation commence à être compliquée pour l’éternel espoir de la catégorie. Ayant manqué le poids Brasilia, il n’avait pas non plus rassuré lors de l’avant-combat. L’heure est au […]

    Répondre