Michael Phelps : Legends are forever

18 médailles d’or olympiques ! 18 ! Tout est dit, nous sommes en présence du plus grand champion de toute l’histoire des Jeux Olympiques. Après des JO 2012 en demi-teinte pour lui, avec 4 médailles d’or et deux d’argent, il annonçait sa retraite. Une nouvelle vie loin des bassins, après une carrière monumentale. Oui, mais, voilà, retraité à 27 ans, l’envie de revenir en FULL BEAST MODE comme en 2008 où Michael Phelps avait absolument tout rasé (8 médailles d’or) était trop forte.

En 2015, privé de Championnats du monde par sa sélection, il se venge sur les championnats US. Bilan : trois meilleures performances mondiales de l’année 2015 sur les distances du 200 mètres 4 nages, 200 mètres papillon et 100 mètres papillon. Soit mieux que les temps des champions du monde de Kazan sur ces distances. Fallait pas l’énerver.

Aujourd’hui, nous pouvons le dire, après cette année 2015 intéressante, le boss Michael Phelps est de retour et prêt à récupérer son trône. En janvier, son coach, Bob Bowman disait d’ailleurs, « he’s as fit as he’s been in a long time. » Le genre de commentaire qui en dit long…

Le 8 mars, son sponsor principal, Under Armour révélait cette publicité de toute beauté à la gloire de leur champion. On découvre ainsi les entraînements éreintants du champion pour revenir au top. En le voyant soulever des poids, se lever tôt, nager, encore et toujours, on se dit que l’ami Bob a sans doute raison.

« It’s what you do in the dark that puts you in the light. »

La première fois que le champion a vu cette vidéo, il a versé quelques larmes… Pourquoi ? Le monde peut enfin voir la face cachée de l’iceberg, tout ce qu’il faut endurer pour devenir un champion, une légende. Les épisodes cannabis de 2009 puis conduite en état d’ivresse en 2014 sont alors vite oubliés.

On retrouvera ainsi Michael Phelps à Rio, pour une ultime campagne, à 31 ans. Si le phénomène ne nage plus pour les livres d’histoire, il a en revanche, malgré ses 22 médailles olympiques, quelques gueules à fermer. On n’aimerait pas être à leur place…

La Sueur

lasueur.com, votre média sportif et culturel.
Photo By: swimmingworldmagazine.com
1 Discussion on “Michael Phelps : Legends are forever”

Leave A Comment

Your email address will not be published.