Jon Jones work out

UFC – Jon Jones prépare sa montée chez les lourds après des années de règne en light-heavyweight. L’objectif est clair pour lui : GOAT.

À 33 ans, Jon Jones présente un bilan de 26–1 (1) en carrière. Uniquement tombé par disqualification dans un combat qu’il dominait de la tête et des épaules, Bones enchaîne les combats pour le titre depuis 2011. Après quasiment une décennie de règne chez les light-heavyweights, il monte enfin dans la catégorie supérieure pour tenter de devenir la nouvelle référence des lourds. Actuellement à 108.9 kilos, il prend le temps. Après tout, il ne vise que le titre… et le statut d’indiscutable GOAT (via ESPN) :

« Je veux simplement qu’il n’y ait pas de débat lorsque j’aurai terminé. J’ai l’impression d’avoir eu une excellente carrière dans les light-heavyweights. Je suis de loin le plus grand light-heavyweight. Et dans mon cœur, j’ai l’impression d’être le meilleur combattant de l’histoire de ce sport. Mais je ne veux tout simplement pas qu’il y ait de débat. Et une façon de le faire est de capturer cette couronne des poids lourds, et c’est exactement ce que je vais faire. »

« La division des poids lourds légers était amusante, mais je n’avais plus peur de ces gars-là. C’est comme-ci aucun d’entre eux ne me faisait peur. Et je pense que cela s’est vu dans certaines de mes performances. De toute évidence, je me suis toujours entraîné dur. Mais il n’y avait aucun sentiment d’urgence dans certains de mes derniers combats. Avec ces prochains gars que je vais affronter, je respecte ces gars. Ces gars sont intimidants – ils sont intimidants, genre vraiment. Je me lève le matin d’une tout autre manière. »

3 Commentaires

  1. Tu peux très bien être en poids lourds en faisant 95kilo, mais gros désavantage face à un adversaire de 130kilo qui sèche pour descendre à 120. Bas Rutten en est l’exemple même

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here