Alors que les négociations pour Joshua vs. Fury ont commencé, Kubrat Pulev ne compte pas laisser sa place.

Avant la crise coronavirus, Anthony Joshua était censé affronter Kubrat Pulev en juin. À nouveau propriétaire des titres WBA, WBO, IBO et IBF, le Britannique devait faire une défense face au challenger obligatoire de l’IBF. Alors que les négociations ont démarré pour un megafight face à Fury, Pulev ne compte pas laisser sa place. « Il n’y a pas d’issue, même si Joshua continue de chercher de nouvelles façons de nous éviter ». Voilà comment a réagi Ivaylo Gotzev, co-promoteur de Pulev après avoir appris le début des négociations. On devrait donc avoir ce combat…

De son côté, Joshua fait comme-ci Pulev était déjà une affaire classée : « Je dois regarder l’après-Pulev parce que je vais lui rouler dessus. C’est l’état d’esprit. Je dois lui rouler dessus. En ce qui concerne Pulev, il n’est pas à mon niveau. Je veux les types au sommet. Je ne m’inquiète pas des gars autour de moi. Je leur roule tous dessus, et c’est la mentalité que nous devons avoir en tant que combattants. Donc, je regarde Tyson Fury comme j’allais lui rouler dessus aussi, parce que j’ai eu mon problème l’année dernière, je l’ai résolu et je veux corriger ça. »

« Les gens ne savent pas ce que cela fait mentalement pour un combattant, quand il perd devant le monde, et ce qu’il faut pour revenir. Et, vous savez, avoir le temps de réfléchir à ça a été une bénédiction en quelque sorte. C’était une forme de bénédiction, donc nous verrons ce que l’avenir nous réserve et quand Fury et Wilder seront prêts, je vais vous dire ceci, je ne refuserai pas cette offre. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here