MMA – L’UFC 274 a été très riche en rebondissements, avant et pendant la soirée. Que réserve l’avenir aux gagnants et perdants de l’événement ?

Comme de coutume après un UFC numéroté, La Sueur tente de jouer les matchmakers et d’imaginer ce qui pourrait attendre les grands vainqueurs, mais aussi les perdants de la carte. Qui affrontera Charles Oliveira pour le titre lightweight désormais vacant ? Comment rebondiront Rose Namajunas et Tony Ferguson ? Michael Chandler affrontera-t-il Conor McGregor ? Voilà nos choix. Et pour l’occasion, aucun rematch à signaler !

Charles Oliveira vs Islam Makhachev

Y a-t-il vraiment un adversaire plus plausible qu’un autre pour Charles Oliveira ? L’UFC fait face à un dilemme. Conor McGregor n’est pas méritant sportivement et pas disponible dans l’immédiat. Dustin Poirier et Michael Chandler viennent de perdre face à « Do Bronx ». Mais Islam Makhachev n’a pas encore obtenu la victoire nécessaire face à un adversaire du top 5. Cependant, la longue absence de Beneil Dariush – indisponible cet été – risque de pousser Islam vers le titre. Les deux hommes sont sur une longue série de victoires et vus comme les meilleurs de la division.

Si Charles Oliveira bat Islam Makhachev, il se rapprochera du statut de GOAT. Si Makhachev prend le titre, l’UFC aura l’embarras du choix pour sa première défense de ceinture. Idéalement, tout le monde préférerait bien sûr voir le « frère » de Khabib se tester contre Beneil Dariush d’ici octobre et Abu Dhabi. Mais les circonstances pourraient bien pousser l’UFC vers ce duel…

Justin Gaethje vs Rafael dos Anjos/Rafael Fiziev

Bien sûr, comme tout le monde, nous serions partisans d’un Gaethje vs Poirier 2. Mais ce match sera toujours là à l’avenir, les deux hommes en ayant encore sous la pédale. Dans deux mois, Rafael dos Anjos va pouvoir se tester face à Rafael Fiziev, n°11 de la division. Dos Anjos étant 6e, une victoire propulsera le vainqueur vers un match face au top 5. Et au sein de ce top 5, les options sont peu nombreuses. Poirier ne prendra plus que des matchs « bankables » à ce stade de sa carrière, et personne ne veut voir Tony Ferguson affronter un nouveau tueur de sitôt.

Bref : Justin Gaethje semble l’option idéale pour le vainqueur de ce « match des Rafael ». Dos Anjos reste l’un des grands noms de la division, et un ancien champion. Fiziev représente la nouvelle garde, et son style promettrait du grand spectacle face à « The Highlight ». On signe.

Carla Esparza vs Joanna Jedrzejczyk/Zhang Weili

Non, personne ne veut voir une trilogie entre Carla Esparza et Rose Namajunas. Pas tout de suite, du moins. Tout le monde, cependant, était assez excité à l’idée d’une autre trilogie : celle qui attendait Rose face à la gagnante du rematch entre Joanna Jedrzejczyk et Zhang Weili. Il n’y a pas vraiment de raison de changer les plans : le prochain title shot sera pour la Polonaise ou la Chinoise. Qui plus est, dans une division qui tourne un peu en rond, il s’agirait là d’un match inédit.

SUR LE MÊME SUJET :

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1523160241600221184

Rose Namajunas vs Marina Rodriguez

Rose, elle, devra repasser par un match de chauffe avant de pouvoir – si elle le souhaite – concourir à nouveau pour la ceinture. Marina Rodriguez cherche la victoire dont elle a besoin pour devenir une candidate indiscutable à la ceinture. Un match entre les deux femmes paraît la solution la plus facile.

Michael Chandler vs Conor McGregor

Si on dit souvent respecter un bon callout, comment ne pas être hypé par celui de Michael Chandler ce week-end ? Rares sont les fighters à avoir généré autant de buzz à leur arrivée en quatre matchs à peine que « Iron » Mike Chandler, a fortiori malgré deux défaites. Soyons honnêtes, la trilogie entre un Nate Diaz déclinant et un Conor McGregor qui a gagné une fois sur ses quatre derniers matchs aurait des allures de réchauffé, voire de lot de consolation.

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1523671691351957506

L’enthousiasme de Chandler a convaincu même McGregor, qui s’est dit intéressé. Et l’ancien du Bellator a eu l’intelligence de réclamer ce match en welterweight, conscient que Conor risque de ne plus descendre. L’Irlandais est encore en revalidation, mais devrait rapidement être disponible. Les deux hommes pourraient s’affronter en fin d’année, et nul doute que cela ferait encore salle comble.

Tony Ferguson vs Dan Hooker (en 2023)

Beaucoup réclament la retraite pour Tony Ferguson, mais il faut se rendre à l’évidence : ce n’est pas au programme. Dana White ne l’a pas évoqué, « El Cucuy » lui-même n’en a pas envie et il semble reprendre du plaisir dans l’octogone. Avant le coup de pied laser qui l’a envoyé au tapis, Ferguson avait même remporté le premier round face à l’un des hommes les plus dangereux de la division. T-Ferg reviendra dans l’octogone. On ne peut qu’espérer que ce sera le plus tard possible.

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1523620814738051072

C’était également ce qu’on préconisait pour Dan Hooker. Après avoir subi un weight-cut très violent pour descendre en featherweight, « The Hangman » s’était fait terminer dès le premier round par Arnold Allen. Avec quatre défaites sur ses cinq derniers fights, Hooker a besoin de temps lui aussi. Mais il n’a que 32 ans, et un nom comme Ferguson peut le remettre dans le droit chemin. Moins dangereux que Chandler, le Néo-Zélandais offrirait un match compétitif et « gagnable » à Ferguson.

Ovince Saint Preux vs Khalil Rountree Jr

La prestation d’OSP contre Mauricio « Shogun » Rua ne va pas créer énormément de hype. Mais Saint Preux reste un nom, et un ancien contender à la ceinture (intérimaire) light-heavyweight. De retour avec succès dans la division, il n’y visera certainement pas les sommets. Khalil Rountree, lui, a remis sa carrière dans le bon sens et mérite l’opportunité d’accrocher un grand nom à son CV.

Shogun Rua vs Alonzo Menifield

Il ne reste qu’un match sur le contrat de Mauricio « Shogun » Rua. L’UFC voudra peut-être lui offrir un match de gala pour ce dernier fight, mais aucun nom digne d’intérêt ne surnage. Alonzo Menifield espère rebondir après sa défaite contre William Knight, et compte lui aussi une défaite face à OSP plus tôt dans sa carrière. Shogun serait un marchepied idéal pour se lancer vers les abords du top 15. Menifield compte après tout une victoire sur le n°8, Paul Craig…

Partager cet article

Crédits photosYouTube UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Totalement d’accord avec tout ce que je viens de lire. Rien à redire.

    Répondre