Boxe – Après avoir conservé son titre lors de l’UFC 270, Francis Ngannou a désormais l’ambition de se mesurer au « Gypsy King » Tyson Fury.

Le 22 janvier dernier, Francis Ngannou a battu Ciryl Gane par décision unanime. Il doit cette victoire en grande partie à un travail en lutte réalisé avec succès. Avant le choc, le Camerounais souffrait déjà de problèmes au genou. Ces soucis se sont aggravés avec la tournure de l’affrontement.

Une période d’indisponibilité pour Francis Ngannou

Dans la foulée, Francis Ngannou avait annoncé qu’il allait devoir subir une opération qui l’éloignerait des punching-balls pendant neuf mois. Par ailleurs, on sait que le champion heavyweight est très mécontent de la tournure que prennent ses négociations avec l’UFC. Ce dernier dit avoir perdu sept millions de dollars à cause de ses démarches qui retarderaient l’organisation de ses affrontements. Il est tentant de penser que le Camerounais pourrait un jour aller voir si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs. Et justement, Francis Ngannou et Tyson Fury ont tous les deux confirmé leur volonté de s’affronter en boxe. Le « Gypsy King » était même allé encore plus loin en parlant d’une rencontre en février ou mars 2023, à Las Vegas. A l’heure actuelle, les deux athlètes n’ont que sept kilos de différence sur la balance.

https://www.youtube.com/watch?v=Hbk3Kc8WiBo

Dans une interview publiée sur sa propre chaîne Youtube, Francis Ngannou est revenu sur les mésaventures contractuelles qu’il aurait traversées à l’UFC : « Ces deux dernières années, ils ont prétendu offrir trois affrontements par an à leurs athlètes. Mais ces deux ans, je n’ai performé que deux fois, au total. Je pourrais performer au moins cinq fois. Et sachant que je compte sur cela pour gagner ma vie, c’était un peu comme si j’étais bloqué avec une certaine pression financière. »

SUR LE MÊME SUJET :

Le salaire de Francis Ngannou

Entre deux séances sur un sac de frappe digne de ce nom, Francis Ngannou parle aussi des problèmes de rémunération et de soins de santé : « À ce stade, je connais assez bien ce contrat. J’ai vérifié, j’ai réfléchi, j’ai revérifié. J’ai demandé l’avis d’un avocat et je n’ai rien trouvé de bon pour moi là-dedans. Mais à moi, on me dit toujours que je suis un entrepreneur indépendant. Peut-être parce qu’on ne me garantit pas un salaire mensuel, ou qu’on ne me donne pas non plus de soins de santé, ni rien. Par contre, je ne me sens pas tout à fait comme un entrepreneur indépendant. Je n’ai pas cette liberté. La liberté, qui représente quelque chose de très important pour moi aussi. »

Francis Ngannou : vers une carrière en boxe ?

Dès lors, le Camerounais regarde vers l’avenir : « Par le passé, quand je ne me battais pas, je devais mendier en demandant des affrontements. Et concernant la façon dont j’ai été traité, je ne veux plus avoir affaire à ce genre de situation. Peu importe ce qui est en ligne. Il faut que cela change. J’ai besoin de sentir quelqu’un, j’ai besoin d’un contrat qui implique les deux parties de la responsabilité. Vous avez votre propre partie du contrat à remplir aussi. Je n’ai pas eu l’impression que c’était un contrat équitable de mon côté. »

Pensez-vous un jour voir Tyson Fury affronter Francis Ngannou en boxe?

Partager cet article

SourceMMA Fighting
Crédits photosYoutube RMC Sport ; Youtube PBC On Fox

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.