Jorge Masvidal UFC

En conflit avec l’UFC sur la question salariale, Jorge Masvidal est parvenu à un nouvel accord avec l’organisation de MMA et un nouveau contrat pour l’UFC 251.

À l’origine, Jorge Masvidal devait affronter Kamaru Usman en juillet lors de l’International Fight Week. Gamebred est ensuite entré en conflit avec l’UFC sur la question salariale, et Gilbert Burns lui a été préféré pour le title-shot. Testé positif au covid-19, le Brésilien a ensuite été écarté de l’UFC 251… et Masvidal a été appelé à la rescousse ! Il affrontera bien Usman, le 11 juillet, comme initialement prévu en début d’année. Pour se faire, Gamebred a signé un nouveau contrat, après que l’UFC soit revenu vers lui (via ESPN): « Si tu veux être payé, tu dois signer un contrat de 10 combats. »

« Je n’ai pas obtenu exactement ce que je voulais, mais c’est très, très proche. Je suis heureux, plus que tout, parce que je peux casser le visage de ce gars, et être payé pour ça. Mais une chose que je ne vais pas faire, ce que j’ai fait pendant une longue partie de ma carrière, c’est d’être sous-payé. Ça n’arrivera plus. Pas à partir de maintenant. »

« Je peux comprendre que vous ne vouliez pas me donner autant de montant en garantie. Mais sur le pay-per-view, ce que j’apporte, ce que les gens achètent, je veux plus d’argent là-dessus, et ils ne bougeaient pas sur leur position. Et on en était resté là. Il a donc fallu que toute cette folie arrive pour qu’ils reviennent à la raison. »

« Nous n’en sommes pas encore là où je veux qu’on soit, mais nous allons dans cette direction. Nous allons aller de l’avant après ce combat, ils vont me traiter en conséquence. Ou je devrais encore faire un combat en short-notice de 6 jours pour être payé alors, je suppose. Si c’est le nouveau schéma que je dois faire, peu importe. Mais je vais être payé à chaque fois. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here