Avec sa victoire, Tom Brady a-t-il dépassé Michael Jordan ?

Lors du Super Bowl LI, Tom Brady a devenu le quarterback le plus victorieux de l’histoire de la NFL. Alors, meilleur que Michael Jordan ?

Premier point et pas des moindres avant de développer notre argumentaire : remporte un Super Bowl est autrement plus compliqué que remporter un titre NBA. En effet, comme en NCAA, chaque tour de playoffs se déroule en 1 seul match, le nombre de surprises est donc nombreux et il n’y aucune place pour les erreurs. Ainsi seules 7 équipes ont réalisé l’exploit de remporter un back-to-back en NFL (dont les Patriots 2003-2004).

Pour vous faire une idée, avec 5 titres Tom Brady et Charles Haley sont ainsi les joueurs les plus titrés de l’histoire de la NFL. En NBA, ils seraient à la 14e place.

Aussi avec 5 joueurs présents sur les parquets NBA contre 11 en NFL et les phases offensives/défensives font que beaucoup plus de paramètres en jeu au football américain. Ainsi une histoire comme celle des Cavs en finales NBA 2007 n’aurait jamais été possible en NFL. Pour gagner, il faut une attaque, mais SURTOUT une défense.

Michael Jordan vs. Tom Brady – Les titres

Avec 5 titres en 7 Super Bowls, Tom Brady détient les deux records absolus en la matière. Surtout, Tom Terrific a obtenu ses 3 derniers titres après des gros runs dans le dernier quart-temps. Il est tout simplement le joueur le plus clutch de l’histoire.

Michael Jordan a réalisé un perfect en finales NBA avec un 6 sur 6. 6 titres NBA avec deux Three-Peat qui font de lui (avec Scottie Pippen), le seul joueur à en avoir réussi 2 (depuis les Celtics de Bill Russell). Il est le 9e joueur le plus titré de l’histoire de la NBA. Aussi et surtout, Jordan n’a jamais connu la défaite en Finales NBA. Il est aussi le seul joueur à avoir 6 titres de MVP des Finales (James, Magic et O’Neal en ont 3). À titre de comparaison, Tom Brady compte 4 trophées de MVP du Super Bowl en 5 titres (et 7 Super Bowl en tout).

Michael Jordan vs. Tom Brady – Les records et statistiques individuelles

En playoffs et au Super Bowl, Tom Brady est le roi absolu. Ainsi, il compte 15 records en playoffs et 10 records du Super Bowls. Parmi lesquels :

Plus grand nombre de matchs en playoffs : 34
Plus grand nombre de victoires en playoffs pour un QB : 25
Plus grand nombre de touchdowns en playoffs : 63
Plus grand nombre de division titles pour un QB : 14
Plus grand nombre de touchdown au Super Bowl : 15
Plus grand nombre de passes complétées dans un Super Bowl : 43
Plus grand nombre de yards lors d’un Super Bowl : 466

En revanche, en saison régulière, Tom Brady a toujours préféré contrôler. Il ne compte ainsi que 2 titres de MVP (2007, 2010), 12 Pro Bowl, et 4 sélections dans les équipes All-Pro. Tom Terrific était toutefois à la tête des Patriots invaincu en 2007, mais qui tombèrent face aux Giants d’Eli Manning au Super Bowl.

À l’inverse, Michael Jordan était une véritable terreur en saison régulière comme en playoffs. Il sera élu 5 fois MVP de saison régulière, 11 fois membre de l’une des équipes de l’année, 10 fois meilleur scoreur de l’année, 14 fois All-Star et j’en passe. En seulement 15 saisons NBA, Jordan a su se placer comme 4e meilleur marqueur de l’histoire de la ligue. Il est aussi le meilleur marqueur de l’histoire en playoffs tout en étant le 18e joueur avec le plus de matchs (derrière Duncan, Kobe, James, O’Neal…).

Michael Jordan vs. Tom Brady – L’héritage

C’est véritablement là que le bât blesse pour Tom Brady. Étant joueur de football américain, le QB des Patriots est un dieu vivant aux États-Unis, mais il est surtout connu comme le mari de Gisele Bundchen outre-Atlantique (on exagère à peine). Jordan est une icône mondiale et est à la tête des deux plus grandes équipes de l’histoire de son sport : les Bulls 1995-1996 et la Dream Team de 1992. Ajoutez à cela les Jordan et le fait que MJ soit l’idole de Barack Obama et Brady est KO debout.

Aussi et surtout, toutes les victoires de Michael Jordan ne souffrent d’aucune contestation possible. A contrario, les Patriots de Tom Brady sont l’équipe la plus détestée de la NFL. En cause notamment : le Deflategate et le Spygate, deux scandales qui tachent le palmarès de Brady.

Si dans la culture populaire Michael Jordan écrase Tom Brady, le quarterback des Patriots est très proche du numéro 23. Jamais Michael Jordan n’avait accompli un tel comeback en Finale NBA. À la manière de LeBron James et son Game 7, Tom Brady a gagné beaucoup plus qu’un titre lors du Super Bowl LI. Une 8e participation et une 6e victoire au Super Bowl l’an prochain, à 40 piges, et Tom Brady serait à coup sûr le nouveau visage (sportif) du sport US.

Photo By: Montage La Sueur

Leave A Comment

Your email address will not be published.