Pour beaucoup, Anthony Joshua n’était pas dans son état normal contre Andy Ruiz Jr. Pour ses débuts aux États-Unis, la superstar britannique est tombée par TKO au septième. Une terrible déconvenue face à un boxeur prévenu en short-notice et grandissime outsider. Les observateurs cherchent donc, outre les qualités de Ruiz, des explications à la défaite.

Selon World Boxing News, Anthony Joshua aurait été mis KO par Joey Dawejko lors d’une session sparring. En amont du combat contre Ruiz, Dawejko ; avec Martin Bakole, avaient été les boxeurs choisis par le camp AJ afin de préparer le title fight. Un sparring animé aurait laissé des traces chez le champion du monde. À tel point que Robert, le père de la superstar, ne voulait pas que son fils prenne part au combat du 1er juin. Il a d’ailleurs été rapporté que le paternel pointa directement Eddie Hearn du doigt, le promoteur d’AJ, après la défaite par TKO. Joshua à même du intervenir pour le calmer : « je suis celui qui combat ».

Si on attend désormais une confirmation d’Anthony Joshua, les KOs subis en sparring sont terribles. On se souvient que Forrest Griffin avait été complètement terrassé par Anderson Silva à l’UFC… après avoir encaissé un KO en sparring deux semaines avant le gala. Loin d’être en condition optimale, il ne fut que l’ombre de lui-même face à la légende.

Partager cet article

Ecouter le dernier podcast

Crédits photosJake Paul / YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *