Champion IBF et WBC light-heavyweight, Artur Beterbiev pourrait bien prochainement laisser ses ceintures. Le Tchétchène refuserait de boxer en Chine.

Vainqueur de Gvozdyk par TKO au 10e round en octobre dernier, Artur Beterbiev s’est établi comme l’un des tauliers de la catégorie light-heavyweight. Champion IBF et WBC, invaincu en carrière avec un superbe bilan de 15 victoires par KO en autant de combats, le Tchétchène a le vent dans le dos.

Pour son prochain combat, face au challenger à la ceinture IBF Meng Fanlong, Beterbiev devrait aller en Chine. Le promoteur Longjoy Sports a mis 1.9 million sur la table pour cela (1.235m pour le champion, 665 000$ pour le challenger). Selon BoxingScene, Beterbiev, musulman, serait opposé à l’idée de boxer en Chine en contestation des répressions chinoises subies par les Ouïghours. Le journaliste Gabe Oppenheim a de son côté confirmé le refus du champion du monde. Un refus, qui, s’il est officiel, pourrait bien lui faire perdre sa ceinture IBF selon le journaliste… ainsi que la bourse d’1.235 million de dollars.

« Beterbiev n’accepterait pas d’apparaître en Chine – en tant que musulman, il est très offensé par les mauvais traitements infligés par la Chine aux coreligionnaires ouïghours (un groupe ethnique turcophone) dans l’ouest du pays, dont un million seraient détenus en camps de concentration. »

2 Commentaires

  1. La Chine est un pays hors de la loi , détruire une partie de son people parce que ils sont musulmans….est une crime contre le humanité , en grande silence mondiale et une forme du lâcheté .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here