MMA – L’histoire avait fait grand bruit au moment de sa diffusion. Aujourd’hui, Ciryl Gane évoque à nouveau les sparrings avec Francis Ngannou

Décidément, cette histoire de sparring entre Francis Ngannou et Ciryl Gane n’en finit plus de faire parler. Les médias américains se sont même passionnés pour l’affaire. D’anciens extraits des deux plus grands poids lourds de la planète, lorsqu’ils étaient encore partenaires, une belle histoire sur le papier.

Aujourd’hui, pour « The MMA Hour » et Ariel Helwani, Ciryl Gane est à nouveau revenu sur l’histoire qui a fait couler tant d’encre.

SUR LE MÊME SUJET :

« Pour moi, c’était une bonne partie de mon sparring. Des fois, c’était plus équilibré, des fois, c’était meilleur pour lui » dit-il concernant les sparrings. Il ajoute ensuite sur Ngannou : « Il n’aime pas avoir beaucoup d’amis. C’est mon opinion, c’est ce que je ressens. Il n’a pas vraiment beaucoup d’amis dans ma salle. Il est resté quelque chose comme 5 ans, mais il n’a pas beaucoup d’amis. C’était très compliqué pendant le dernier camp au MMA Factory avec Fernand. Mais il est revenu à chaque fois pour faire le camp. Il a peut-être trouvé quelque chose de mieux à Las Vegas. »

Comme à son habitude, pas d’animosité particulière du côté de Ciryl Gane. Il parle simplement de ce qu’il ressent et de ce qu’il a vécu, sans chercher à provoquer son adversaire. Une attitude qui pousse sans doute son coach, Fernand Lopez, à s’exposer davantage dans les médias. L’animosité, c’est au moment de son duel avec le champion qu’il devra la démontrer. S’il veut arracher la ceinture, et devenir le premier français de l’histoire, champion du monde à l’UFC, Gane devra démontrer sa rage de vaincre dans la cage.

L’UFC 270 Francis Ngannou vs. Ciryl Gane est diffusé dans la nuit de samedi 22 à dimanche 23 janvier à partir de 4h du matin en direct sur RMC Sport (disponible ici)

Partager cet article

SourceThe MMA Hour
Crédits photosInstagram - @ciryl_gane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.