FIFA 17 – Preview et notes des joueurs

Comme chaque année, FIFA et PES se livrent une guerre sans merci pour sortir la meilleure simulation footballistique de la saison. On fait le point sur FIFA 17.

Après des épisodes next-gen en demi-teinte, la faute à des graphismes décevants et à manque criant d’innovation, FIFA a décidé de sortir le grand jeu pour l’édition 2017. Petit tour d’horizon sur les nouveautés :

Frostbite Engine 3 : La grosse nouveauté et celle qui devrait faire entrer la série dans une nouvelle ère. Deux ans que les équipes travaillent à mettre FIFA sous le Frosbite Engine 3. Les différentes bandes-annonces le confirment, les graphismes sont dingues ! Une meilleure modélisation des joueurs (pas trop tôt !), de nouvelles animations, des spectateurs et des coachs toujours plus actifs, ça promet. Les détails vont même jusqu’au goutte de sueur et maillot. Aux dernières nouvelles, l’éclairage des matchs de nuit a été revu pour un rendu très proche de la réalité. Pour un terrain au top, ce sera en revanche sur PC, les consoles actuelles ne pouvant pas prendre en charge autant.

The Journey : FIFA 17 lance son mode histoire. Une sorte de mode « Deviens Pro +++ ». Vous serez donc « Alex Hunter » et vous aurez pour objectif de devenir le meilleur footballeur au monde. Quoi de mieux pour cela que d’évoluer en Premier League, seul championnat proposé pour ce mode de jeu. Vous devrez choisir d’évoluer au sein des différents postes en attaque (la défense étant jugée comme peu intéressante).

Mode carrière : comme chaque année, celui-ci apporte son lot de nouveautés pour se rapprocher toujours plus de Football Manager. Ainsi, la gestion des finances et des objectifs, divisés en cinq catégories a été amélioré : Succès national, Succès continental, Rayonnement de la marque, Finances et Centre de formation. Pour la première fois dans le mode Carrière grâce au moteur Frostbite les entraîneurs prennent vie sur le bord du terrain. La J1 League japonaise rejoint la liste des championnats disponibles dans le mode Carrière.

Contrôle de balle et IA : Frosbite a également permis d’améliorations de ce côté. Ainsi lorsqu’ils reçoivent la balle, les joueurs réagissent mieux, et tout ceci avec plus de fluidité. Vous aurez enfin de vraies batailles pour recevoir la balle notamment sur les corners et les touches. Les contrôles de balle sont plus proches que jamais de la réalité notamment grâce à un meilleur travail sur le jeu de jambes. Nécessairement, les tacles sont également plus réalistes avec des collisions moins WTF. Concernant l’adversaire, l’IA joue plus direct et ne monopolisera plus le ballon, il aura également un style de jeu propre à l’équipe occupée.

Corners et penalties : Vous avez désormais un contrôle quasi total sur ces coups de pied arrêtés. Pour les corners, vous gérez la puissance, la zone où le ballon atteri, le contrôle du joueur à la réception et les angles de caméra. Par exemple, l’utilisation du joystick gauche vous permet de viser l’endroit précis dans la surface où vous voulez envoyer le ballon. Concernant les angles de caméra, il en sera de même pour les penalties et les coups francs. Pour les penaltys : vitesse d’approche, modification de la position de départ, changement de direction ultime, et contrôle de la puissance sont également au programme

Les premières notes :

Ligue 1 :

  • Jesé – 80
  • Fekir – 80
  • Aréola – 81
  • Gonalons – 81
  • Nkoulou -81
  • Valbuena – 81
  • Falcao – 81
  • Kurzawa – 81
  • Aurier – 82
  • Subasic – 82
  • Glik – 82
  • Diarra – 82
  • Lucas – 82
  • Lopes – 83
  • Moutinho – 83
  • Motta – 83
  • Krychowiak – 84
  • Ben Arfa – 84
  • Lacazette – 85
  • Verratti – 85
  • Matuidi – 85
  • Pastore – 85
  • Cavani – 86
  • Di Maria – 86
  • Thiago Silva – 89

Premier League :

  • Willian – 85
  • John Terry – 85
  • Santi Cazorla – 85
  • Bastian Schweinsteiger – 86
  • Wayne Rooney – 86
  • Yaya Toure – 86
  • Alexis Sanchez – 86
  • Diego Costa – 86
  • Hugo Lloris – 87
  • Paul Pogba – 87
  • Henrikh Mkhitaryan – 87
  • David Silva – 87
  • Cesc Fabregas – 87
  • Kevin de Bruyne – 88
  • Mesut Ozil – 88
  • Sergio Aguero – 89
  • Thibaut Courtois – 89
  • Eden Hazard – 89
  • Zlatan Ibrahimovic – 90
  • David De Gea – 91

Liga :

FC Barcelone

  • Bravo – 84
  • Alba – 84
  • Mascherano – 84
  • Piqué – 85
  • Iniesta – 87
  • Busquets – 86
  • Rakitic – 85
  • Neymar – 91
  • Suarez – 90
  • Messi – 94

Atlético Madrid

  • Oblak – 85
  • Filipe Luis – 83
  • Gimenez – 83
  • Godin – 86
  • Juanfran – 81
  • Gabi – 80
  • Tiago – 80
  • Koke – 82
  • Saul – 78
  • Griezmann – 86
  • Torres – 80

Real Madrid

  • Navas – 84
  • Pepe – 85
  • Varane – 82
  • Danilo – 80
  • Marcelo -84
  • Ramos – 87
  • Carvajal – 83
  • Casemiro – 80
  • Isco – 84
  • Modric – 88
  • Kroos – 88
  • James Rodriguez – 86
  • Bale – 89
  • Morata – 81
  • Benzema – 87
  • Cristiano Ronaldo – 94

Sortie le 29 septembre

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: EA Sports
3 Discussions on
“FIFA 17 – Preview et notes des joueurs”

Leave A Comment

Your email address will not be published.