Le contre Kennedy Meeks qui a tué Gonzaga

Lors de la finale NCAA, North Carolina s’est imposé 71-65 face à Gonzaga, le contre de Kennedy Meeks a été déterminant dans la victoire.

Si l a finale NCAA n’a pas eu l’intensité de celle de l’an passé et ne restera pas dans les annales, elle permet à North Carolina de rentrer dans l’histoire. Avec 6 titres, les Tar Heels sont plus que jamais dans l’histoire de la NCAA. Au University of Phoenix Stadium, UNC est devenue la première université à remporter un titre lors de 4 décennies consécutives : 1982, 1993, 2005, 2009, 2017.

Pour Gonzaga, cette fin de tournoi est bien cruelle puisque les Bulldogs s’inclinent pour la deuxième fois de la saison seulement et au plus mauvais moment. Avec 37 victoires pour 2 défaites, ils sont deuxièmes dans l’histoire de la Division I NCAA au nombre de victoires. Pour leur première apparence au Final Four et au Championship Game, les Bulldogs ne font donc pas un perfect.

Si Gonzaga tente un dernier run pour arracher la victoire, Kennedy Meeks fera en sorte de renvoyer le chien à la niche. Un gros contre sur Nigel Williams-Goss qui se transformera en contre-attaque pour UNC. Justin Jackson pouvait tranquillement dunker et ainsi donner 5 points d’avance aux Tar Heels à 11 secondes de la fin.

Antoine

Antoine

Contributeur Sports US chez La Sueur
Écrit principalement sur les sports US et combats.
Antoine
Photo By: NCAA

Leave A Comment

Your email address will not be published.