Mayweather Boxing Club - la véritable arène de sang et de larmes

Le Mayweather Boxing Club, le temple du TBE mais aussi le théâtre de nombreuses guerres. On fait le point.

Pour devenir champion, quel que soit le sport, pas de recette miracle : l’entraînement. Et ce travail acharné se fait bien souvent dans des locaux spécifiques, souvent plus connus les uns que les autres. Dans le boxing game, le club le plus en vogue de la planète et celui que tout amateur de boxe souhaiterait visiter, c’est bien le Mayweather Boxing Club aka The Dog House. S’il est si connu, c’est en grande partie dû au fait qu’il fut le lieu d’entraînement du grand Floyd Mayweather.

De véritables champions sont passés par ici tels qu’Adrien Broner, Errol Spence Jr, Badou Jack… Mais la plus grande attraction du club, ce n’est pas les gens que l’on peut y croiser, ce sont les véritables guerres qui s’y déroulent à l’intérieur.

C’est dans le district du quartier chinois de Las Vegas que l’on peut trouver l’un des plus grands temples de la boxe moderne. Mais cette entrée est (très) bien gardée : la sécurité veille à ce que personne n’entre sans une autorisation expresse. Si vous voulez quand même un jour tenter de franchir le pas de la porte sans autorisation, voilà à qui vous aurez sûrement à faire. Dans l’ordre de gauche à droite : Kip Sweeney ; Pat Walsh ; Alfonso Riddick.

The Mayweather Boxing Club

Si par miracle vous parvenez à entrer dans les locaux, vous assisterez sûrement à des scènes hallucinantes.
En effet, si le Mayweather Boxing Club est surnommé « The Dog House » par Mayweather lui-même, ce n’est pas pour rien. Le club compte des dizaines et dizaines de graines de champion. Et ici, quand conflit il y a, c’est avec la force des poings qu’on entend avoir raison.

On pourrait croire que ce sont simplement des combats de trois voire quatre rounds comme ces mecs ont l’habitude de faire, mais il n’en est rien.

Le combat s’arrête lorsque l’un des adversaires est ko et pas avant.

Il n’est pas rare de voir des règlements de compte durer plus de 30 rounds selon Floyd Mayweather. Pour pimenter le tout, de l’argent est bien souvent mis en jeu par les autres boxeurs qui ne cessent de donner de la voix pour que cet affrontement soit le plus sanglant possible.

Et quand le combat se termine enfin lorsqu’un des deux est à terre, c’est souvent son frère, son père, son cousin… qui prend sa place pour venger l’honneur de la famille : c’est comme ça que ça marche au Mayweather Boxing Club. Le fait de se faire battre par quelqu’un d’autre est un fait insupportable pour un boxeur de la Dog House : Mayweather pourrait facilement délaisser le perdant puisque c’est souvent lui le promoteur de ces graines de champion.

Ce club est une véritable industrie à champion, qui ne cesse de découvrir et d’attirer les talents de demain. L’excellence est le critère central du club, il faut pousser les boxeurs bien au-delà de leurs limites physiques comme mentales. C’est pour cela que parfois, même s’il n’y a aucun règlement de compte, les sparring peuvent durer plus de 45 minutes. Ce dénichage de talent commence de plus dès le plus jeune âge pour vous pouvez le voir sur cette vidéo.

Rajoutez à cela le fait que le club soit dirigé par la plus grande famille de boxe de l’histoire et vous avez le cocktail parfait pour faire éclore les graines du talent.

Roger Mayweather et Mayweather Sr sont en effet deux des plus grands entraîneurs de la planète et n’hésitent pas à passer l’ensemble de leurs journées à former les futurs champions.

Et si vous avez de la chance ce jour-là, vous pourrez peut-être même, vous aussi, être entraîné pendant une vingtaine de minutes par un des Mayweather !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here