MMA – Battu par Daniel Torres lors de son dernier combat, le Français Salahdine Parnasse faisait son retour au KSW contre Filip Pejic.

Après une première défaite en carrière en janvier dernier, Salahdine Parnasse faisait son grand retour au KSW 61. Contre Filip Pejic, c’est pour le prochain combat pour le titre featherweight que la pépite française foule la cage. Suite à la première déconvenue de sa carrière, il aura cœur d’offrir une nouvelle « masterclass » au public.

Round 1 : Pour débuter, le Français prend son temps, et travaille en low-kicks. Attendant que Pejic déclenche son bras arrière, Salahdine Parnasse feinte. Il réussit ensuite à saisir le clinch. Il en profite pour donner quelques coups d’épaule contre la cage, les deux hommes reviennent ensuite au centre.

Round 2 : Esquivant à merveille, le Français semble toutefois hésiter sur les contres. Dans la même configuration que lors du premier round, Parnasse intercepte la tentative de bras arrière adverse, et saisit le clinch. Pejic parvient toutefois à le rompre, et à placer un genou. Le Français repart en lutte, et finit par sécuriser le takedown. Si Pejic se relève, le Frenchie poursuit ses efforts, prend le dos adverse… et réussit la rear-naked choke !

SUR LE MÊME SUJET :

Moins entreprenant en striking, Parnasse s’est concentré grappling pour limiter les prises de risque… et ça a payé ! Désormais, le Français veut sa revanche contre Torres : « viens là, The King is back ! »

Partager cet article

Crédits photosLa Sueur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Baba

    C’est lundi matin, pas dimanche

    Répondre
  2. Kamelbay

    Pauvre Wilder, tu as la langue salée, tu va encore perdre et tu n’auras jamais l’opportunité de retourner sur un ring, tu te croix invincible, hhh tu me fais rire? FURY est le patron sur le ring, vas te faire foutre ailleurs connard

    Répondre