La Sueur teste pour vous les Adidas Ace 17+ Purecontrol Blue Blast

Adidas démarre très fort 2017 en dévoilant le dernier modèle de sa gamme Ace (Ace 17+ Purecontrol) dès le mois de janvier.

Toujours au sommet de son art, la marque aux trois bandes n’a pas déçu ses fidèles avec la sortie tardive de ce qui aurait pu être la meilleure chaussure de l’année 2016. Notre rédaction les a testées et vous donne ses impressions.

En septembre 2014, Mark Parker (PDG de Nike) annonçait fièrement un bond de 8% du chiffre d’affaires de l’entreprise sur le premier trimestre de son exercice. Une fierté d’autant plus importante grâce à la signification de ce chiffre : l’équipementier américain dépassait enfin Adidas, son plus grand concurrent sur le marché du Football. Un affront dur à encaisser pour l’équipementier allemand, maitre historique de la discipline. Sa réponse ne s’est d’ailleurs pas fait attendre. Tant pis pour les puristes et les amoureux des classiques, Adidas a amorcé une révolution de sa gamme de crampons. Fini les F50, les Predator, les AdiPure et le « Impossible is Nothing », place aux Ace, aux X et au « First Never Follows ». Avec en égéries plus seulement Leo Messi mais aussi Paul Pogba, Mesut Ozil ou encore Luis Suarez, Adidas amorçait son retour fracassant sur le marché. La marque sort 4 modèles distinct par pack : Ace, X, Messi (modèle réservé au génie argentin du même nom) et Copa Mundial (la version modernisée des mythiques chaussures de 1979).

La Sueur teste pour vous les Adidas Ace 17+ Purecontrol Blue Blast

La Ace 17+ marque l’apogée de cette mini révolution et existe en pack Blue Blast, Red Limit (visibles sur les photos ci-dessus) et fait aussi partie de l’édition Checkered Black. Dès les premières versions Ace et X, Adidas avait surpris le public avec sa technologie Primeknit, la matière qui lui donne cet aspect de chaussette. La tige de la chaussure est censée s’adapter parfaitement au pied et offrir « un contrôle total » sur le ballon, doublé d’un confort encore inégalé sur le marché. Grâce à cette technologie Adidas a pu lancer le fer de lance de sa communication, la technologie Purecut : une chaussure sans lacets, sans rebords ni empiècements qui lui donne son vrai côté innovateur et futuriste par rapport à la concurrence. Si le design des versions précédentes a un peu déçu les amateurs, les nouveaux modèles Ace 17+ ont clairement inversé la tendance. Elles sont plus sobres que les Ace 16.1 vert fluo ou gris métallique mais avec un caractère renforcé par les campagnes de communications Red Limit et Blue Blast dirigées par Paul Pogba et Mesut Ozil.

Test - Adidas Ace 17+ Purecontrol Blue Blast

 

L’avis de la rédaction

Première impression après ouverture de la boite, le design est moins réussi que la version Red Limit qui marquait de loin l’une des plus belles réussites de la marque allemande. Moins flash malgré les petites touches roses, le modèle reste très satisfaisant d’un point de vue esthétique. Au premier essayage, la chaussure tient ses promesses. Légère et confortable elle s’adapte parfaitement à la forme du pied. La version Blue Blast corrige également l’unique défaut reproché à la Red Limit en offrant un maintien plus fort et plus sécurisé. Malheureusement, ce maintien renforcé donne une légère sensation de surcompression après une utilisation soutenue et peut provoquer des douleurs pour un pied mal habitué.

Test - Adidas Ace 17+ Purecontrol Blue Blast

Testée une première fois sur herbe, la chaussure tient parfaitement et prouve qu’elle n’est pas uniquement faite pour terrain synthétique. Des crampons assez grands nous poussent d’ailleurs à conseiller la prudence sur certaines surfaces synthétiques, il est préférable de rester sur des terrains de troisième ou quatrième génération. La matière Primeknit est recouverte d’une couche de protection Non-Stop Grip, qui permet un meilleur accrochage lors du touché de balle et surtout de mieux résister à l’eau et aux salissures, faciles à nettoyer. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, la technologie Boost (nouveauté du modèle Ace 17+ par rapport au modèle précèdent) se fait aussi réellement ressentir. Le concept est simple, selon les mots d’Adidas : « plus tu mets de l’énergie, plus tu en as en retour ».

Boost offre cette sensation d’amorti et de rebond caractéristique des chaussures de running et s’oppose à la plupart des crampons Nike qui favorisent une semelle fine et donnent presque l’impression de marcher à même le sol. La technologie est d’ailleurs observable pour un œil affuté à travers la « fenêtre » translucide laissée par Adidas à la base de la chaussure. En bref, la Ace17+ Blue Blast marque encore un beau coup pour Adidas qui prend clairement une mesure d’avance sur le marché des crampons depuis sa révolution interne de 2015. Par Tim.

Photo By: La Sueur, Soccer.com
1 Discussion on “La Sueur teste pour vous les Adidas Ace 17+ Purecontrol Blue Blast”

Leave A Comment

Your email address will not be published.