Battu par Justin Gaethje lors de l’UFC 249, Tony Ferguson avait des hommes de coin qui ne semblaient pas complètement prêts pour son adversaire du soir.

Après des mois à se préparer pour Khabib, Tony Ferguson a pris Justin Gaethje avec un petit mois de préparation. Balayé par Justin Gaethje, El Cucuy a vu son incroyable série de victoires prendre fin brutalement. Eddie Bravo, son coach en jiu-jitsu brésilien est revenu sur le gameplan et les conseils donnés… et le fait qu’il n’aurait pas dû être dans la cage mais simplement en soutien.

« Tony n’a pas eu de takedown en 5 ans. Son dernier takedown était Gleison Tibau. Quand le combat arrive au sol, c’est parce qu’il y a eu un scramble, que quelqu’un l’a mis au sol. C’est là que son jiu-jitsu entre en jeu. On se préparait pour Khabib depuis tout ce temps. Le plan est qu’il devait essayer de rester debout. Puis, à deux semaines du combat, on a l’opposé de Khabib. Pas seulement l’opposé en termes de stratégie, mais peut-être les mains les plus lourdes de l’histoire des lightweights. Il met KO des mecs avec un seul coup. »

« Pendant même pas une seconde de camp d’entraînement, on s’est dit : ‘Oh, on a ce combat tranquille’. Depuis le début ! À deux semaines du combat, on se dit : ‘est-ce que la chose la plus intelligente serait de changer complètement son style… ou bien de dire balek, on essaye d’outboxer ce mec ?’ Tony voulait frapper debout. Il nous disait, ‘je vais aller dans la cage et l’outboxer’. Personne n’a dit que ça allait marcher à 100%. »

« Après le premier round, je me suis dit, OK, ça peut être pour l’un comme pour l’autre. À la fin du deuxième, il touche Gaethje. Après ces deux rounds, je me dis que ça va commencer à aller à l’avantage de Tony. S’il y avait eu 30 secondes de plus à la fin du second qui sait… Au début du troisième, on pensait que Tony allait faire comme d’habitude. À la fin du quatrième round, ça rassemblait à ‘Oh merde’. À la fin du troisième, l’un des coachs de Tony me dit d’aller dans la cage pour lui donner des instructions. Je n’étais pas prêt pour ça. Je ne suis pas un head-coach de MMA. »

Eddie Bravo ajoute concernant sa suggestion d’Imanari Roll : « C’était une erreur pour moi d’aller dans la cage. Faire une Imanari roll fonctionne au début du combat, comme Ryan Hall contre BJ Penn. Il était frais. Si on tente quelque chose comme ça, on doit le travailler durant tout le camp. Je me suis dit, au point où on en était… J’avais besoin d’aide, je me suis figé. »

« Il était encore plus coupé que ce que je voyais du coin. C’est mon frère. Peut-être que la meilleure chose à faire est de rester à distance, et terminer ça sans dommage supplémentaire. À ce moment-là, en tentant un takedown, il aurait pu prendre un genou… Donc je me suis dit… ‘tu peux tenter une Imanari roll, je ne sais pas’. Je me suis figé. Je ne suis pas le gars pour ça. »

7 Commentaires

  1. Toujours la même a parler de mauvaise préparation. Que dire de justin gaethje qui lui aussi n’avait qu’un mois pour ce préparer face a un combattant comme tony ferguson.

  2. Mauvais perdant !!!
    Gaetje est plus prenable que Khabib.
    Si il n’a pas réussi à passer cette épreuve il vaut mieux pas qu’il affronte Khabib

  3. Le mec dit juste qu’il n’était pas compétent pour donner de bon conseil en pied/poings, et il s’en excuse limite. Et dans les commentaires vous le traiter de mauvais perdant ?
    Sérieux les gars, changez votre style de vie y’a un truc qui vous rend aigri.

  4. Entre l’article et les coms il y’a toute une salade interminable. Je sais pas qui à optimisé ce site mais c’est aussi catastrophique que le game plan de Ferguson.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here