MMA – Le face-à-face potentiel entre l’actuel champion featherweight de l’UFC et Henry Cejudo ne semble pas prêt de se matérialiser.

« Triple C » est le premier à avoir évoqué cette éventualité. Puis c’est son manager, Ali Abdelaziz qui avait pris le relais dans les médias. Nous en parlions il y a peu, le retour de Henry Cejudo semble très probable pour 2022. Et quoi de mieux pour un retour que d’ajouter un sacre dans une troisième catégorie ? Plus facile à dire qu’à faire pour le champ-champ ! En effet, il faudra nécessairement stopper l’indéboulonnable champion australien.

En réponse à cela, Volkanovski nous a donné son sentiment dans une interview à John Hyon Ko, pour le média « TheAllStar ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dernier n’est pas emballé par l’idée. Pire, il ne semble pas croire une seule seconde à l’éventualité que le projet aboutisse. « L’UFC ne prend pas Cejudo au sérieux. Je vous garantis qu’ils ne lui paieront jamais ce qu’il réclame. S’il revient, les négociations ne seront pas en sa faveur, il combattra pour le contrat qu’il avait à l’origine. L’UFC ne m’offre rien, je ne vais pas faire semblant de créer la hype autour de ce combat ». Alors vous l’aurez compris, le sujet ne semble pas passionner le champion.

SUR LE MÊME SUJET :

Et finalement, quelle suite pour la carrière de Volkanovski ? C’est la fin de l’interview qui apporte des éléments de réponse intéressants en ce sens. C’est alors mars 2022 qui semble plébiscité pour une potentielle trilogie contre le favori des fans, Max Holloway. On se souvient de leurs deux précédentes rencontres qui ont accouché de combats dantesques et particulièrement serrés. Même si on peut se poser la question du bien-fondé d’une trilogie à 2-0 pour Volkanovski, ici on est carrément chaud pour une troisième danse !

Partager cet article

SourceTheAllStar
Crédits photosUFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.