Bellator 149 – Kimbo Slice vs. Dada 5000

Lors du Bellator 149, l’organisation américaine touchait le fond avec le combat de la honte entre Kimbo Slice et Dada 5000.

Ce combat représente tout simplement le pire du MMA et le pire des freak-shows. Le 19 février 2016, Dada 5000 et Kimbo Slice devaient être partout sauf au Bellator. Après deux combats professionnels et autant de victoires entre 2010 et 2011, Dada 5000 sortait de sa retraite à 38 ans pour affronter une vieille « légende ». À 41 ans, Kimbo Slice, rendu célèbre pour ses street fights, disputait ainsi son 8e combat professionnel en MMA.

Les deux combattants avaient une grande rivalité développée lors de leurs combats de rue, mais qui n’avait rien à faire dans une cage. Toujours est-il qu’avec 2.5 millions de ménages devant leurs écrans, le Bellator 149 devenait le plus regardé de l’histoire de l’organisation. Le précédent record datait de 2015 avec un autre freak show : Kimbo Slice vs. Ken Shamrock…

La qualité du combat sera en revanche indigente. Complètement cramés, les deux poids lourds feront véritablement peine à voir. Kimbo Slice l’emportera au 3e round par TKO quand Dada 5000 s’écrasera au sol, victime d’un arrêt cardiaque. Tellement en surpoids et hors de forme, le cœur du combattant avait lâché. Heureusement, il s’en sortira. On apprendra quelques jours après le combat que Kimbo Slice avait été contrôlé positif aux stéroïdes lors des tests d’avant-combats. Kimbo avait aussi un taux de testostérone anormalement élevé. Le résultat sera donc changé en « sans-décision ». Quelques mois plus tard, le 6 juin 2016, Kimbo Slice décédera d’une crise cardiaque chez lui à Coral Springs…

On résume : un combat immonde, un arrêt cardiaque et un mort. Voilà le prix de ce combat qui aura certes battu des records mais entaché une partie de la respectabilité d’une organisation grandissante. Le main-event du Bellator 149 : Shamrock vs. Gracie finira le travail de cette pathétique soirée. Ces deux freak shows auront eu le mérité d’ouvrir les yeux de Scott Coker. Désormais, le Bellator allait se concentrer sur la qualité.

Photo By: Bellator

Leave A Comment

Your email address will not be published.