MMA – Ce vendredi, Cheick Kongo défie Ryan Bader pour la ceinture heavyweight du Bellator. Pour l’occasion, il met le trashtalk de côté.

Ce vendredi à l’AccorHotel Arena de Paris, Cheick Kongo va obtenir une nouvelle chance de remporter la ceinture heavyweight du Bellator. Ce sera la troisième opportunité du Franco-Congolais. En 2014, il s’inclinait face à Vitaly Minakov à la décision unanime. Reparti sur une très belle série dès 2015, Kongo défiait le champion Ryan Bader en 2019… mais le match s’arrêtait dès le premier round. Un eye poke accidentel de Bader empêchait Kongo de continuer, et le champion conservait son titre sur un no-contest. Un dénouement qui avait énormément frustré Cheick. Mais notre compatriote assure que toute cette histoire ne lui trotte plus dans la tête au moment de défier à nouveau Ryan Bader.

Lors d’une conférence de presse virtuelle avant le rematch, Cheick Kongo a expliqué sa frustration à l’époque. « Ca fait un moment maintenant. Je n’avais rien contre lui, mais j’avais été déçu de ne pas pouvoir m’expliquer immédiatement. Je n’ai pas pu m’exprimer. C’était une grosse déception d’être mis de côté ». Kongo a en effet dû attendre trois ans, durant lesquels il a perdu une décision partagée contre Tim Johnson, puis soumis Sergeï Kharitonov. Désormais, le Parisien veut laisser de côté cette histoire et affronter Bader sans rancune. « J’ai encore un goût amer, mais ça va. Nous le faisons enfin. Ca n’a toujours été qu’une compétition. Je laisse le trashtalk et l’animosité de côté. Il ne s’en sortait pas très bien lors du premier match et a prétendu qu’il n’avait jamais infligé d’eye poke. Récemment, il a assumé en disant qu’il l’avait peut-être fait, mais de manière non-intentionnelle ».

SUR LE MÊME SUJET :

Les billets pour le Bellator Paris sont en vente ici : https://bit.ly/35z44Dk

En cas de victoire sur Ryan Bader, Kongo (31-11-2) deviendrait à 46 ans le fighter le plus âgé à remporter un titre pour la première fois. Un sacré défi devant son public. Bader était descendu en light-heavyweight après avoir affronté Kongo. Il s’était cependant incliné en demi-finale du Grand Prix. De retour en heavyweight, « The Master » avait alors défendu son titre contre le champion intérimaire Valentin Moldavsky.

Partager cet article

SourceMMA Junkie
Crédits photosBellator Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.