Boxe – Canelo Alvarez poursuit sa quête d’unification totale chez les super-moyens. Il affronte le Britannique Billy Joe Saunders, détenteur de la ceinture WBO, ce 8 mai à Arlington, aux États-Unis.

Canelo Alvarez, idole du Mexique, a l’occasion d’offrir à ses fans une célébration du « Cinco de Mayo » (fête nationale mexicaine) à la hauteur de leurs attentes. En effet, le combat se tiendra devant plus de 70 000 personnes étant donné la réouverture à 100 % de toutes les activités sans limitation dans le Texas. Seulement trois mois après avoir surpassé Avni Yildirim en trois rounds, il s’oppose cette fois-ci à un boxeur connu tant pour sa finesse sur le ring que ses frasques extrasportives : Billy Joe Saunders. Un choc des cultures à suivre à partir de 2h du matin dimanche sur DAZN (disponible ici).

Le Britannique âgé de 31 ans possède un palmarès impressionnant : 30 victoires en autant de combats. Parmi celles-ci, il a notamment vaincu à la décision Chris Eubank Jr et David Lemieux. Saunders est un boxeur très mobile, qui parvient à frustrer ses adversaires grâce à son sens du déplacement. Sa capacité à abréger les combats est en revanche perfectible, lui qui ne compte que 14 victoires avant la limite.

Suspendu en mars 2020 après avoir posté une vidéo polémique dans laquelle il expliquait comment « mettre KO » sa compagne en période de confinement, Billy Joe est un personnage fantasque habitué à d’importantes prises de poids entre ses combats. Cependant, son rêve a toujours été de dominer une star de la boxe. Lui-même affirme « J’ai quelque chose à l’intérieur de moi qui brûle tellement fort que je suis prêt à donner ma vie, mon âme, mon tout pour obtenir la victoire. Canelo n’a jamais combattu un gitan, jamais ! ».

SUR LE MÊME SUJET :

Son grand ami Tyson Fury, champion du monde WBC des poids lourds le compare même à la kryptonite de Canelo Alvarez. Il déclare « personne n’a une chance avec Billy Joe lorsqu’il est actif, tout comme aucun poids lourd n’a de chance avec moi quand je suis actif. Il est gaucher, rapide, a de bons appuis, il frappera Canelo tout autour du ring ». Des propos à nuancer si l’on se réfère à l’ancien champion du monde mexicain des poids légers Joel Diaz. Selon lui, les coups au corps et la discipline de Saul Alvarez auront raison du Britannique.

Ce duel entre deux personnages bien différents promet donc d’être explosif. Canelo Alvarez parviendra-t-il à nous proposer une nouvelle masterclass face à un profil si particulier et s’emparer d’une troisième ceinture dans la catégorie des super-moyens ?

Partager cet article

Crédits photosDAZN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.