En ouverture de carte principale de l’UFC 256, Ciryl Gane affrontait Junior dos Santos pour le plus grand défi de sa carrière MMA.

Véritable prodige du MMA français, Ciryl Gane avait rendez-vous avec l’ancien champion UFC Junior dos Santos lors de l’UFC 256. En ouverture de main-card, le Français faisait face à l’actuel numéro 7 du classement heavyweight de l’organisation. Pour son premier, et seul combat de l’année 2020, les matchmakers lui réservait donc du lourd ! De son côté, JDS allait tenter de prouver qu’il appartenait toujours au gratin malgré trois KOs de suite.

Round 1 : Changeant de garde constamment, Ciryl Gane travaille sur ses low-kicks et middle-kicks pour débuter le combat. De son côté, Junior dos Santos cherche l’ouverture en Anglaise. Travaillant énormément en kicks depuis le début du combat, le Français touche involontairement les parties de JDS et le combat est momentanément arrêté. À la reprise, les kicks reprennent. Restant à distance et scorant en continu avec son kicking game, le Français score sur cette reprise. Pour finir le round, une petite alerte vient le rappeler à l’ordre avec deux grosses frappes en Anglaise de Junior.

Round 2 : Pour cette seconde reprise, le travail sur la jambe avant de JDS reprend… et le Brésilien commence à accuser le coup. Sur un jab, Ciryl Gane sonne Dos Santos. Voyant que son adversaire est touché, le Frenchie maintient la pression, place un coude… et termine l’affaire en ground and pound. Victoire par TKO au deuxième round.

Partager cet article

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. ahbon

    Rust en sidekick du bon gamin… 😉

    Répondre
  2. racbel

    Vilain coup de coude non sanctionné de la part de Ciryl Gane.
    Junior dos Santos aurait pu bénéficier d’un point de pénalité en sa faveur et au lieu de cela il prend un coup illicite qui lui fait perdre le combat .

    Répondre
    • Paul

      Nimporte quoi c’est légal, JDS fuit et tourne la tête il sait qu’il est perdu avant même de prendre ce coup. victoire écrasante de cyril, bien joué !

      Répondre