Lors de la revanche entre Tyson Fury et Deontay Wilder, un homme se faisait remarquer : Mark Breland. Le Bronze Bomber a choisi de le conserver dans son équipe.

Arrêté par son homme de coin, Mark Breland, qui avait jeté l’éponge au septième round, Deontay Wilder a finalement décidé de garder le cornerman dans son équipe. Ce n’était pourtant pas gagné après la première défaite en carrière de l’Américain.

« Je suis un guerrier. Je ressens la même chose que ce que je ressentais la nuit du combat – si je dois tomber, je veux tomber avec mon bouclier. Mais je comprends que mon coin et que mon équipe ont à cœur de voir ce qui est mieux dans mon intérêt. Mark Breland fait toujours partie de l’équipe Wilder et notre équipe a hâte de se préparer pour le combat de trilogie. » – Deontay Wilder (via ESPN)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here