Deontay Wilder Luis Ortiz

Victorieux de Dominic Breazeale de façon expéditive, Deontay Wilder est plus que jamais impressionnant. Le champion du monde ne devrait toutefois pas nous offrir le choc tant attendu.

Depuis plus de deux ans, Deontay Wilder et Anthony Joshua se tournent autour. Malheureusement pour les fans, le choc des titans n’arrive pas. Les négociations financières entre les deux camps sont extrêmement compliquées. Les deux champions du monde souhaitent en effet une large part du gâteau.

Par exemple, lorsque Fury avait accepté de combattre Wilder, cela s’était fait après un sacrifice financier de la part du Britannique. C’est en effet Deontay qui avait récupéré la majorité des gains (14 millions pour lui, contre 10.25 millions pour Fury). Depuis le début de son run en tant que champion du monde, l’Américain obtient la plus grosse partie des gains lors de ses combats. Contre Joshua, il devrait revoir ses pourcentages à la baisse… c’est tout le problème. Dans l’attente d’un accord entre les deux camps, le Bronze Bomber devrait rester actif, et faire face à… Luis Ortiz.

Présent au Barclays Center, le Cubain est même monté sur le ring (loin d’être un hasard) après le KO expéditif de Wilder ! Depuis sa défaite avant la limite contre le champion WBC, il a enchaîné trois victoires de suite, dont deux par KO. Prenant la parole sur le ring, Ortiz a fait un appel du pied à son potentiel futur adversaire : « Je tiens à féliciter Deontay Wilder pour cette belle performance. Je suis venu ici de Miami pour voir ce combat. Je ne sais pas si ce sera la prochain combat pour moi. Deontay Wilder est le seul à pouvoir affirmer avec certitude si cela sera le prochain. » On se souvient que lors de leur choc en 2018, les deux hommes avaient livré une véritable guerre. Ortiz sonna même le champion lors de la septième reprise. Agé de 40 ans désormais, une revanche serait pour lui l’occasion de la dernière chance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here