Lettre à l’Équipe de France : merci pour tout

Après la première lettre, nous écrivons à nouveau à notre très chère Équipe de France. Cette fois, nos Bleus jouent pour le titre mondial.

Chère Équipe de France,

La dernière fois que l’on vous a écrit, c’était avant l’Argentine, avant la frappe de Pavard, avant la victoire, avant que toute la France se mette à y croire ! Argentine, Uruguay, Belgique : le tableau de chasse est bien rempli. Quoi qu’il arrive dimanche, on se souviendra de cette coupe du monde. D’Adil Rami en conf’ de presse aux roulettes-semelle de Kylian, il y a plein de choses à raconter. On vous dit déjà Merci !

Merci, mais. Parce que oui, il y a un mais. Vous n’avez pas le droit de perdre dimanche. On a trop pleuré à vos côtés, mettez-vous à notre place nous ceux de la génération 90, trop jeune pour le titre de 98, mais juste assez grand pour comprendre 2006 et pleurer à vos côtés il y a deux ans.

Pour toute la France et cette génération, il faut revenir avec la Coupe dimanche. Promis, on vous le rendra bien. Vous deviendrez nos héros à nous, pas ceux qu’on raconte à travers les souvenirs de nos parents, souvenirs tellement racontés qu’on a fini par se les approprier.

On a tellement envie de pouvoir raconter à tout le monde ce que l’on faisait le 15 juillet 2018 quand l’équipe de France est revenue là où elle mérite d’être : sur le toit du football mondial ! Il reste trois heures, trois longues heures, avant le verdict final.

Peu importe la manière, cette fois-ci, seule la victoire est belle !

Rendez-vous à 17h les gars,

Vos supporters

Photo By: Nike

Leave A Comment

Your email address will not be published.