La Sueur à la grande soirée de l’humour et du foot

Vendredi dernier se déroulait à la salle mythique de l’Olympia la grande soirée de l’humour et du foot. Cet évènement faisait partie intégrante du Festival d’Humour de Paris (FUP), festival composé d’une dizaine de soirées, réunissant plus d’une centaine d’artistes dans les plus grandes salles de la capitale. La soirée qu’il ne fallait pas manquer pour tous les fans de football et adepte des bonnes blagues. Récap.

Et c’est Julien Cazarre qui a présidé la soirée. Le célèbre humoriste/chroniqueur est connu dans le milieu du journalisme sportif pour avoir contribué notamment à After Foot (sur RMC), 100% Foot (sur M6), objectif Ligue 1 (sur beIn Sport) ou encore J+1 (sur Canal + Sport). C’est donc un fin connaisseur du ballon rond que le public a pu (re)découvrir vendredi soir sous un ton humoristique. En effet, l’ensemble des sketches, supports vidéo ou autres représentations données ce vendredi soir ont eu pour thème central le football.

C’est ainsi que M. Cazarre régalera l’audience à de nombreuses reprises par ses détournements/doublages voix lors de la diffusion vidéo de certains moments cultes de Ligue 1 (séquence « ça va tacler »). Les visages de Ben Arfa ou encore Balotelli apparaîtront sur l’écran de l’Olympia et chacun y prendra pour son grade. On revisionnera ainsi les moments cultes des commentateurs sportifs, notamment les epic fails de Laurent Paganelli ou encore Pierre Ménès à travers une vidéo humoristique. Omar Da Fonseca, Bixente Lizarazu : tous les commentateurs passeront dans le viseur.

Chacun des sketches donnés par les humoristes contiendra également plusieurs références subtiles à des évènements de football. C’est ainsi que Waly Dia (connu pour être passé par le Jamel Comedy Club) dénoncera à sa façon le racisme et fera référence de manière indirecte au scandale Kalidou Koulibaly. Arnaud Tsamère (comédien révélé par Ruquier) choisira d’explorer les règles complexes du football (sketch sur le hors-jeu) et la compréhension du football par la gent féminine.

Celle-ci ne sera d’ailleurs absolument pas mise de côté pendant cette soirée. Elle sera notamment représentée par le groupe Les Coquettes qui feront une représentation de chant ou encore via un sketch de Julie Bargeton, qui assumera le rôle classique d’être la fan de football en finale de coupe du monde only. Un show de freestyle football sera même donné ce soir-là. De son côté, Baptiste Lecaplain endossera le rôle du fan des Girondins de Bordeaux et racontera avec humour la difficulté que chaque supporter de football qui se respecte a pu parfois avoir : supporter son équipe dans la victoire, mais aussi dans les épreuves.

Notre gros coup de cœur restera cependant Guillermo Guiz, humoriste belge qui racontera avec une franchise étonnante la déception et l’amertume du peuple belge lors de la défaite face à la France en demi-finale de la coupe du monde. Il fera ainsi indirectement référence au « seum » d’Eden Hazard et Thibaut Courtois, face à la stratégie défensive assumée et adoptée par l’Equipe de France ce 10 juillet 2018.

L’ensemble de la soirée continuera jusqu’à environ 22h30 avec un humour sans tabous. Les initiés au football auront pris plaisir à redécouvrir des séquences vidéo connues, tandis que les autres ont pu recevoir une vraie leçon de football ; le tout dans la bonne humeur.

On a déjà hâte de la prochaine édition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here