UFC – Battu pour la première fois de sa carrière il y a quelques semaines, Israel Adesanya est désormais au coeur d’une polémique concernant ses commentaires.

Emporté dans son trashtalking, Israel Adesanya avait dit à son rival à distance Kevin Holland : « Bro, je te violerai ». La vidéo depuis supprimée a suscité énormément de réactions en Nouvelle-Zélande. Le Premier Ministre Grant Robertson, également ministre des sports, avait même réagi.

Depuis, Israel Adesanya avait même publié un communiqué : « Les discussions autour du combat du week-end dernier se sont intensifiées jusqu’à un point où j’ai franchi la ligne. Je comprends la gravité de ce mot, et comment il peut affecter, et blesser d’autres personnes en dehors de mon adversaire, même si ce n’était JAMAIS mon intention. J’apprends encore à grandir sous les projecteurs, et je prends cela comme une leçon pour être plus sélectif avec les mots que j’utiliserai en étant sous la pression. »

https://twitter.com/stylebender/status/1375163658053902339

Ambassadeur de BMW en Nouvelle-Zélande, Israel Adesanya a perdu son contrat de sponsoring. Le constructeur automobile a ainsi écrit : « En raison des commentaires en ligne d’un athlète, nous avons examiné notre partenariat en suspend avec ledit athlète et nous avons décidé de ne pas aller de l’avant avec cet ambassadeur spécifique pour le moment en Nouvelle-Zélande. »

Partager cet article

Crédits photosZuffa LLC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jbd

    Soyons sérieux, Israël Adesanya a tenu ces propos au sens figuré et non au sens propre.

    Répondre