Lors du match entre UCLA et Stanford, Jaylen Hands a claqué la passe de la nuit. Un alley-oop en forme de provocation.

Jaylen Hands ne manque pas de ressource. Juste après une occasion de trois-points manquée, le meneur repartait à l’attaque. Bien décidé à rectifier le tir, il sortait le alley-oop entre les jambes pour son coéquipier Kris Wilkes. « Je me souviens que j’ai eu le rebond, j’ai vu Kris courir et que j’avais beaucoup d’espace. Alors j’ai pensé que je devais faire quelque chose de fou. Je ne savais pas quoi faire et c’est juste venu dans ma tête » a dit Hands. Finalement, UCLA s’imposait 89-73 contre Stanford.

Le meneur freshman est l’un des plus gros prospects NCAA (20e de la Class 2017 chez ESPN). La saison passée à Foothills Christian, il tournait à 29 points, 6.7 rebonds et 6.5 passes. Natif de Californie, il avait naturellement choisi UCLA. D’abord 6e homme, il est depuis peu propulsé titulaire à la mène. En 25.8 minutes de jeu, Hands affiche 11.2 points (41.4%), 4 rebonds et 3.1 passes.

Partager cet article

Tags UCLA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *