Michel Pereira UFC

Lors du face à face d’avant combat, Michel Pereira avait été giflé par son adversaire de l’UFC Vegas 9, Zelim Imadaev. Erreur.

Michel Pereira (24–11 (2)) est fou. Incontrôlable dans la cage, il a prouvé lors de l’UFC Vegas 9 que ce style pouvait se traduire en victoire maîtrisée. Contre Zelim Imadaev, qui l’avait giflé lors de l’ultime face à face pré-événement, le Brésilien s’est vengé. Dominant debout, il a ensuite clos les débats par soumission et remporté 50 000$ de bonus de Performance de la Soirée. S’offrant quelques baffes au passage, Pereira pouvait savourer :

« Je ne sais pas pourquoi exactement il m’a giflé, mais je lui ai dit que j’allais lui rendre ça, et je l’ai fait dans le combat. Je suis un homme, tu ne peux pas me gifler. […] J’ai montré ma main, j’ai embrassé ma main et je l’ai giflé pour qu’il apprenne et qu’il ne recommence pas. Il ne peut pas faire ça. »

L’épreuve Imadaev passée avec succès, le Brésilien a désormais le regard tourné vers un adversaire en particulier : « Je fais toujours de mon mieux lorsque je combats les meilleurs gars, et je suis presque sûr que Masvidal est l’un d’eux. Si nous combattons, je suis à peu près sûr que ce sera un énorme spectacle. Les fans adoreraient si nous combattions. S’il ne me respecte pas, oui, je le giflerais, mais je veux juste combattre contre les meilleurs, et je suis sûr que nous donnerions un énorme spectacle aux fans. »

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here