Contre le Congo, Mohamed Salah a marqué un but crucial dans le temps additionnel. L’Égypte ira bien à la Coupe du Monde 2018.

L’Égypte n’avait plus connu les joies de la Coupe du Monde depuis 1990. Contre le Congo, c’est un penalty tiré par Mohamad Salah à la 95e minute qui a libéré tout un pays. Une victoire 2-1 arrachée en toute fin de match qui permet aux Égyptiens de se qualifier directement pour la Coupe du Monde.

[tweet https://twitter.com/PurelyCan/status/917111344540696576]

SUR LE MÊME SUJET :

Salah a par ailleurs été le grand bonhomme du match et confirmé son bon début de saison. Il a en effet marqué les deux buts de son équipe. En 15 matchs disputés en 2017-2018, il en est à 11 buts et 1 passe décisive. Lors de son dernier but, l’émotion était palpable. Le commentateur a ainsi fini en pleurs. Dans le public, les larmes de joies parcouraient le stade. Un unijambiste s’est même levé de son fauteuil pour célébrer avec d’autres supporters. Le stade Borg El Arab et ses 86 000 fans pouvaient laisser exploser leur joie. Une école égyptienne a même été rebaptisée Mohamed Salah.

[tweet https://twitter.com/waleedabunada/status/917303120828518400]

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *