Grand espoir de la balle orange, Lonzo Ball est attendu au tournant la saison prochaine. Le fils de Lavar voit les plus grandes marques lui tourner le dos.

LaVar Ball a récemment demandé 1 milliard de dollars pour un contrat équipementier avec son fils Lonzo Ball. Un contrat de sponsoring pour avoir le droit de voir son nom adossé à la marque familiale Big Baller Brand. Si Nike par l’intermédiaire de Phil Knight, le co-fondateur, avait déjà annoncé que cela faisait un peu cher, les plus grandes entreprises tournent le dos au joueur.

Ainsi, Darren Rovell d’ESPN a appris que ni Nike, ni Adidas, ni Under Armour ne sont intéressés par Lonzo Ball. LaVar a d’ailleurs confirmé la nouvelle. « Nous l’avons dit depuis le début, nous ne cherchons pas un contrat de sponsoring. Nous recherchons un co-branding, un véritable partenaire. Mais ils ne sont pas prêts pour cela parce qu’ils ne sont pas habitués à ce modèle. Mais bon, l’industrie du taxi n’était pas encore prête pour Uber. »

Désormais, le père Ball va devoir chercher du côté des Peak (Tony Parker), Anta (Rondo), Li-Ning, à moins que Big Baller Brand ne fabrique des chaussures de sport ? En tout cas, LaVar prévient : « Nous ne signerons pas avec une compagnie puis attendre cinq ou six ans pour avoir une chaussure comme Paul George avec Nike ».

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *