Raphaël Tronché laisse son titre vacant, pas de combat contre Tony Yoka

Alors qu’un combat contre Tony Yoka était en négociations depuis un moment, Raphaël Tronché préfère avancer et va abandonner son titre national.

Alors que Tony Yoka n’a toujours pas combattu en 2019, un duel face au champion de France Raphaël Tronché faisait sens. Le champion olympique 2016 souhaitait en effet prendre le titre national avant de viser. Malheureusement pour les fans, le choc entre les deux invaincus n’aura pas lieu.

Porteur de la ceinture et promoteur, Raphaël Tronché avait proposé une offre à Tony Yoka. Face aux difficultés dans les négociations, il préfère complètement tourner la page…et viser le titre européen : « Comme les propositions que j’ai faites à l’équipe de Tony YOKA (je lui ai proposé 250 000 euros pour venir boxer chez moi avec diffusion sur Canal + dans un premier temps puis un 50/50 avait été validé avec son promoteur, mais il voulait m’imposer une seule et même date alors qu’aucun de leurs prochains combats n’est signé, pas même celui contre Johann Duhaupas…). Je vais donc laisser mon titre de Champion de France vacant. Mon challenger officiel étant Cyril Leonet (tous mes respects), je n’ai pas envie de faire un bis repetita… Le nouveau règlement ne m’autorisant pas, le cas échéant à faire une éventuelle dérogation d’ailleurs… Je ne vais pas passer ma vie à faire des Championnats de France. Dès le premier je voulais laisser le titre vacant pour au final en faire deux autres derrière. Il est temps d’avancer. […] Prochain objectif : L’EUROPE ! »

Raphaël Tronché ajoute : « Je continue de guetter Tony comme je guette sur la photo. » On espère pour le champion de France que l’abandon de cette ceinture ne lui sera pas préjudiciable. En effet, avec le titre, il avait un accès privilégié au « moneyfight » Yoka.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here