MMA – Alors qu’une revanche se profile, Rose Namajunas est revenue sur les leçons qu’elle a tirées de sa défaite contre Carla Esparza.

En affrontant Carla Esparza pour le titre inaugural des Strawweights en 2014, Rose Namajunas avait l’occasion de battre le record de jeunesse pour un champion à l’UFC. L’Américaine était alors âgée de 22 ans. Mais malheureusement pour elle, c’est Esparza qui avait décroché la victoire par soumission. Ce record est donc toujours détenu par Jon Jones, devenu champion dans la division Light Heavyweight à 23 ans.

La suite nous la connaissons, Namajunas a finalement réussi à s’emparer de la ceinture. Une première fois en 2017, en détrônant Joanna Jedrzejczyk. Puis une seconde fois cette année, en battant Zhang Weili par KO. Entre temps, l’Américaine avait perdu son titre contre Jessica Andrade. 

Lors d’une apparition dans un épisode de ‘Run it Back‘, Namajunas a expliqué comment sa défaite contre Carla Esparza en 2014 l’a aidée à atteindre ses objectifs. 

« Mec, je devais juste arrêter d’être un trou du c*l », a-t-elle déclaré en rigolant. « Non, je ne veux pas dire ça. Mais je devais avoir une conscience de moi, tu vois ce que je veux dire. J’étais juste en train de flotter dans la vie et je n’avais aucune direction. J’avais besoin d’une part du gâteau de l’humilité, tu sais. »

SUR LE MÊME SUJET :

Après avoir battu Weili une nouvelle fois lors de l’UFC 268, Namajunas devrait enfin avoir l’occasion de prendre sa revanche sur Esparza. Dana White a confirmé que « Cookie Monster » serait sa prochaine adversaire à « 100% ».

Invaincue depuis 2018, Esparza est sur une série de cinq victoires consécutives, dont quatre par décisions.

Qui voyez-vous s’imposer entre Carla Esparza et Rose Namajunas ?

Partager cet article

SourceUFC (Youtube)
Crédits photosRose Namajunas (Instagram)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.