De retour à Antibes après plus d’un an d’absence, Tony Yoka faisait face à Alexander Dimitrenko. Un vrai test pour le Français.

En main-event de la Conquête Chapitre 6, Tony Yoka faisait face au vétéran Alexander Dimitrenko. Pour le premier round, les deux hommes ont fait dans l’observation, ni plus ni moins. Battu par KO contre Andy Ruiz lors de son dernier combat, Dimitrenko espérait créer l’exploit. Lors de la deuxième reprise, c’est un Yoka appliqué qui prenait nettement la mesure de son adversaire. Enchaînant parfaitement et plaçant son uppercut à merveille, Yoka réussissait le knock-down au troisième round. Sentant l’odeur du sang, le champion olympique ne lâchait pas et revenait immédiatement à l’attaque pour finir le combat. 6-0, la reprise s’est passée à merveille… et le test Dimitrenko est validé avec succès !

SUR LE MÊME SUJET :

[tweet https://twitter.com/lasueur_off/status/1150145033439449088]

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Tony Yoka affrontera Michael Wallisch !

    […] de 6-0 désormais (5 KOs), le champion olympique 2016 sort d’une victoire par finition contre Alexander Dimitrenko. On pouvait donc s’attendre à une montée en puissance concernant son futur adversaire. […]

    Répondre