De retour après deux ans d’absence à l’UFC 248, Sean O’Malley n’a pas déçu avec une grosse performance.

Perturbé par des contrôles antidopage positifs, l’espoir Américain a passé plus de deux ans éloigné de la cage de l’UFC (dernier combat le 3 mars 2018). Pour son retour, face à José Quinonez à l’UFC 248, il a impressionné. Se déplaçant très bien face à l’agressivité de son adversaire, Sean O’Malley a envoyé son vis-à-vis au sol sur un trip.

S’il se relevait immédiatement, Quinonez encaissait un head-kick du droit. Sentant son adversaire atteint, Sugar enchaînait très rapidement avec un uppercut pour terminer le travail avec des hammer-fists. Impressionnant. Toujours discipliné, O’Malley aura saisi sa première véritable opportunité avec succès. Physiquement plus dense, toujours aussi juste dans ses choix en striking, le bantamweight pourrait bien être l’un des grands animateurs de cette année 2020.

Après sa performance, le combattant de 25 ans se montrait satisfait : « c’est définitivement le Suga Show 2.0. » Il passe désormais à 11-0 (7 KOs) en carrière. Vivement la suite !

4 Commentaires

  1. Quelle facilité un autre level dommeage qu il soit pas actif dû à sa passion pour la marijuana (On peut pas lui en vouloir) d autant plus quand on le voit allié l herbe et le mma et être invaincu avec un tel niveau.gg à lui son opposant à abandonner mentalement on le voit bien au ralenti

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here