Véritable cauchemar ambulant pour ses adversaires, Tony Ferguson surfe sur une impressionnante série de 12 victoires consécutives. Avant l’UFC 249, certains de ses précédents adversaires ont accepté de revenir avec cette rencontre du 3e type.

Tony Ferguson est loin d’être un combattant comme les autres. Partageant la plus longue série de victoires chez les lightweights avec Khabib Nurmagomedov, l’Américain a également un style à part. Avec ses coudes, il fait nager ses adversaires dans leur propre sang avant de les couler avec sa suffocante pression. Bref, ce type est un véritable cauchemar. Ayant ouvert ses sept derniers opposants, il pourrait bien réitérer face à Justin Gaethje. Pour l’UFC 249, ce samedi, l’adversaire de Ferguson s’attend à un carnage. À raison. Pour ESPN, certains des derniers adversaires de Ferguson ont accepté de se livrer sur leur expérience de combat face à El Cucuy. Extraits choisis :

« J’ai eu très, très peu de coupures dans ma carrière de 32 combats. À la fin de la soirée contre Ferguson, j’avais probablement près de 30 points de suture sur mon visage. J’en avais 20 sur cette grosse coupure sur le côté de ma tête qui m’a fait tomber. Il y a beaucoup de choses auxquelles les gens peuvent se préparer… Mais cette quantité de sang et cette quantité de coupures, ce n’est pas quelque chose que la plupart des gens peuvent gérer. » – Josh Thompson

« Je ne crois pas que Tony Ferguson ait une meilleure tolérance à la douleur. Je crois juste qu’l y prend plaisir. Je ne sais pas si c’est une de ces choses qui le fait se sentir vivant, ou peut-être qu’il aime le fait qu’il puisse vous surpasser. » – Yves Edwards

« Son imprudence est aussi la raison pour laquelle il gagne. Je l’ai attrapé et j’ai essayé de le tuer, puis je me suis cassé la main, et c’est ce qui m’a coûté le combat. Il prend les coups et il aime ça. Cela fait partie de son plan de match, se faire frapper et riposter. Cela étant dit, cependant, il se fait toucher et Gaethje a ce pouvoir de KO. C’est donc un grand combat. Si Gaethje le touche et le couche, c’est la seule façon de le battre : par KO. » – Anthony Pettis

« Concernant le grappling de Ferguson, s’il faisait du jiu-jitsu, ce ne serait pas du jiu-jitsu de haut niveau. Mais pour le MMA, c’est très bien. Je ne pensais pas que Tony était fort physiquement avant le combat, mais oui, il l’était. C’est un bon lutteur et il est fort aussi dans ce domaine. Ce fut une grosse surprise pour moi. » – Gleison Tibau

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here