L’UFC ne lâche pas son projet de Fight Island. Ainsi, alors que le calendrier reprendra le 9 mai, l’île sera prête d’ici juin.

Les 9, 13 et 16 mai, l’UFC organisera trois événements à Jacksonville en Floride. Ensuite, la fameuse île privée, nommée « Fight Island » par le Président de l’organisation Dana White pourrait entrer en scène. Elle servira surtout aux combattants internationaux et qui ne peuvent entrer sur le territoire américain dans le contexte actuel. C’est ce qu’à précisé White :

« Fight Island devrait être opérationnel en juin. Je devrais donc pouvoir commencer à organiser des événements internationaux. Du 9 au 23 mai, nous allons faire quatre événements. Et puis, en juin, nous pourrons lancer des activités internationales sur l’île. […] C’est donc à un endroit où je savais que je pouvais faire venir des étrangers. Notre plus gros problème, qui est de faire venir les combattants aux États-Unis, est déjà assez difficile en ce moment. Si vous avez une île, et vous pouvez faire entrer et sortir n’importe qui. »

« Nous allons vraiment mettre un octogone sur la plage. Il va y avoir des infrastructures d’entraînement. Il y a des hôtels. Et toute l’île va être construite, toutes les infrastructures vont être construites pour que l’UFC vienne y faire des combats. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here