Tyron Woodley exige des excuses de la part du Président de l’UFC

Absent depuis sa défaite face à Kamaru Usman, Tyron Woodley entend bien entamer l’opération reconquête le week-end prochain en main-event de l’UFC Fight Night.

Tyron Woodley est enfin de retour ! L’ancien patron de la catégorie welterweight de l’UFC n’a plus combattu depuis sa défaite face à Kamaru Usman en mars 2019. À 38 ans, l’Américain entend bien reprendre sa marche en avant et reconquérir le titre. Cela passera par une victoire dès la semaine prochaine, face à Gilbert Burns, actuel numéro 6 de la catégorie.

Alors qu’il reste sur une cuisante défaite face à Usman, T-Wood entend bien rappeler au public sa position dans la chaîne alimentaire : « Les gens ne se souviennent que de ton dernier combat et ça fait si longtemps, il est temps de leur rappeler… Je suis dans un état d’esprit violent. Je ne connais pas d’autre façon de le dire. Je suis prêt à faire de très mauvaises choses aux gens, à les mettre dans des positions compromettantes, à les blesser. Littéralement, leur faire mal, ne pas me contenter d’aller là-bas et d’essayer de gagner. »

« Je ne sais pas si j’ai déjà été aussi concentré durant ma carrière UFC. Je ne sais pas si j’ai déjà été aussi déterminé. Aujourd’hui, je criais et maudissais mes partenaires d’entraînement. C’est ainsi que je sais que je culmine au bon moment. C’est ainsi que je sais que je suis prêt à aller au combat. » Avec ce genre de sortie, on ne peut que s’attendre à un grand Tyron Woodley le 30 mai prochain. Il ajoute : « les gens vont se sentir mal pour lui. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here