Retraité en athlétisme depuis les derniers mondiaux, Usain Bolt rêve toujours de football. Si cela paraît fou, le Jamaïcain va passer des tests.

À Londres, lors des Mondiaux 2017, Usain Bolt disputait vraisemblablement la compétition de trop. Médaillé de bronze sur 100m, il perdait une course en championnats pour la première fois depuis le 4x100m aux Mondiaux 2007. Pire, lors du relais, la légende du sprint se blessait, rendant toute perspective de médaille nulle. Bref, une sortie ratée pour celui qui avait réussi le triplé à Rio, un an plus tôt.

Désormais retraité de la piste, le Jamaïcain aspire à s’adonner à son autre grande passion : le football. Sous contrat avec Puma, l’équipementier du Borussia Dortmund, l’ancien sprinter prévoit d’y passer des tests. « En mars, nous allons faire un essai avec Dortmund et cela déterminera ce que je fais de cette carrière, de quelle manière. […] S’ils disent que je suis bon et que j’ai besoin d’un peu d’entraînement, je le ferai. […] Cela me rend nerveux. Je ne deviens pas nerveux, mais c’est différent, c’est du football maintenant. Il faudra du temps pour s’adapter, mais une fois que je jouerai plusieurs fois, je m’y habituerai. »

En cas de succès, il garde un rêve ultime dans un coin de la tête : « L’un de mes plus grands rêves est de signer pour Manchester United. Si Dortmund dit que je suis assez bon, je vais tout donner et m’entraîner dur. […] J’ai parlé à Alex Ferguson et je lui ai dit qu’il devait mettre un bon mot. Il m’a dit que si je suis en forme et prêt, il verra ce qu’il peut faire. »

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *