Vasyl Lomachenko

Au Madison Square Garden Theatre, Vasyl Lomachenko a poursuivi sa marche en avant contre Jose Pedraza.

En s’imposant par décision unanime, Vasyl Lomachenko a unifié les titres lightweight. Pedraza s’est pris deux knock-downs au 11e round, pris par les coups au corps de son adversaire. Finalement, la décision unanime est indiscutable : 117-109, 119-107, 117-109. Au total, Lomachenko a outjabbé et outboxé Pedraza de très loin : 240 coups (sur 738 tentés) contre 111 (sur 931 tentés) et 82 jabs (sur 393 tentés) contre 31 (sur 506 tentés).

Désormais champion WBA et WBO, l’Ukrainien peut savourer : « C’était mon rêve d’unifier les titres. C’était mon prochain objectif. Je peux maintenant me concentrer sur mon prochain chapitre. Je n’ai pas eu de problème. Je suis en bonne santé, à 100%. Pedraza est un vétéran. Il a fait un très bon travail et je respecte Pedraza et son équipe. » Allez, un petit combat contre Mikey Garcia nous ferait rêver.

1 COMMENTAIRE

  1. Pedraza était bon, perso j’ai trouvé le match un peu serré jusqu’au bombardement du 11è ou le doute n’était plus permis. 2 knockdown, dont le deuxième au foie je crois, je ne sais pas comment Pedraza s’est relevé.
    Chapeau à Pedraza pour avoir fait mieux que Linares (qui avait knockdown Lomachenko) tenir 12 rounds contre ce terminator.
    Lomachenko continue son bonhomme de chemin, toujours aussi impressionnant, futur GOAT ?
    En tout cas, TJ Dillashaw doit bien être content de l’avoir comme coach.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here