MMA – Après une longue parenthèse à l’UFC, Yoel Romero faisait ses débuts au Bellator face à Phil Davis.

Après trois défaites consécutives à l’UFC, face à l’élite de l’élite chez les middleweights, Yoel Romero signait au Bellator. Surprise, le Cubain retrouvait la catégorie -93kg qu’il avait quitté une décennie plus tôt. Censé faire ses débuts face à Anthony Johnson, le « Soldier of God » état forfait suite à une blessure à l’œil. C’est finalement contre Phil Davis qu’il commençait dans l’organisation américaine.

Après 3 rounds en main-event du Bellator 266, c’est bien Phil Davis qui s’est imposé par décision partagée 30-27, 30-26 et 29-28 en faveur de Romero. Avec cinq mises au sol face au Cubain, Davis aura fait parler sa lutte… mais aussi son striking en échangeant à distance en kicks en début de rencontre. C’est toutefois la domination en lutte qui fut l’élément déterminant dans la victoire. Romero est désormais à 1-5 sur ses 6 dernières sorties dans la cage.

SUR LE MÊME SUJET :

« Que Dieu bénisse la lutte. Le meilleur sport au monde. » – Phil Davis

Partager cet article

Crédits photosLucas Noonan / BELLATOR MMA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.