Adrian Peterson est de retour !

À 33 ans, Adrian Peterson, le MVP de la saison 2012 prouve qu’il est encore capable de perforer les défenses NFL.

Dimanche, Adrian Peterson a en effet porté les Redskins aux côtés d’Alex Smith en avalant 120 yards pour une moyenne de 6,3 yards par portée, dont une course de 41 yards, et surtout deux touchdowns. Un petit exploit pour un running back aussi âgé qui sort de cinq années de galère.

Pour rappel, suite à sa saison historique à plus de 2000 yards à la course en 2012, la carrière d’Adrian Peterson a été émaillée de secousses qui ont pu faire penser à une disparition rapide des terrains. La saison 2013, plus que correcte, a été endeuillée par la mort de son fils. En 2014, il a été suspendu par la justice et la NFL pour violences domestiques. Si son retour en 2015 a été marqué par de très bonnes statistiques et quelques records, la star des Vikings n’a rien pu faire lors de la défaite de son équipe en playoffs contre les Seahawks. La saison 2016 a quant à elle été écourtée par sa grosse blessure au genou, menant à son départ du Minnesota.

On pensait alors voir un nouveau Peterson quand il a signé en 2017 avec les New Orleans Saints, mais le mariage a été de courte durée. Après 4 rencontres décevantes et surtout frustrantes pour le running back, il a été échangé aux Cardinals. En Arizona, il a retrouvé quelques couleurs, mais n’a pu poster que 2 touchdowns en 6 matchs, loin de sa production habituelle (3,5 yards par course au lieu de sa moyenne de 4,8 en carrière). En signant fin août chez les Redskins, notamment après la blessure de leur prometteur running back rookie, Peterson n’a pas rejoint un candidat au titre. Il a cependant eu l’occasion de retrouver une attaque loin d’être médiocre, portée notamment par un Alex Smith capable de gérer le rythme des rencontres.

Hier, celui qui est désormais 7e en nombre de touchdowns marqués dans l’histoire de la NFL a sérieusement mis à mal la défense des Packers dans la victoire des Redskins 31 à 17. Notamment avec cette course :

En 3 matchs, Adrian Peterson a déjà fait mieux que lors de ses deux dernières années. Il retrouve des statistiques similaires à sa dernière bonne saison avec les Vikings et semble à nouveau être moteur de l’attaque, aussi bien lors d’actions d’éclats que pour marquer ou faire avancer son équipe comme cette nuit. S’il n’a pas encore affronté des défenses de haut de niveau, l’ancienne superstar de la NFL retrouve de la confiance en ce début de saison et se prépare aux chocs à venir, donnant l’espoir aux fans des Redskins de pouvoir au moins embêter les candidats aux playoffs.

Farid
Farid

Les derniers articles par Farid (tout voir)

Photo By: @dklive/twitter

Leave A Comment

Your email address will not be published.