Champion du monde WBA, IBO, IBF et WBO, Anthony Joshua allait tenter une défense de ses ceintures mondiales contre le Bulgare Kubrat Pulev.

Grandissime favori contre Kubrat Pulev, Anthony Joshua devait redevenir la machine qu’il était avant Ruiz dans ce combat. En effet, un certain Tyson Fury attend le champion olympique 2012. En effet, un certain Tyson Fury attend le champion olympique 2012. Mais avant ça, il y a le rendez-vous de ce 12 décembre sur DAZN (disponible ici), exceptionnellement devant 1000 spectateurs en ces temps de coronavirus.

Malgré l’animosité envers Pulev, Joshua se montre patient et appliqué. Dès le troisième round, le champion du monde accélère suite à un puissant crochet. Complètement acculé, le Bulgare finit par tourner le dos à son adversaire suite à un puissant uppercut. Après ce knock-down, la démolition reprend et le challenger est à nouveau envoyé au tapis. Alors qu’il reste douze secondes pour finir la reprise, AJ tente de finir le combat. En vain. Les deux hommes échangent quelques coups après la cloche.

Le quatrième round débute, et Anthony Joshua a les crocs. Il veut en finir. Kubrat Pulev temporise bien cependant et gagne du temps en clinch. Cinquième round, après un jab, le challenger est sonné par un puissant direct du bras arrière. Gagnant du temps dans le clinch à nouveau, Pulev arrive à bien gérer la tempête.

9e round, Anthony Joshua accélère à nouveau en uppercut et en enchaîne quatre à la suite puis envoie Pulev au tapis. Le Bulgare se relève, et se fait immédiatement mettre KO avec un bras arrière puissant. Au final, 4 knock-downs et le KO : la machine est bien de retour. Vivement la suite, que ce soit Usyk ou Fury.

https://twitter.com/lasueur_off/status/1337903654599319555

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *