En co-main event du Bellator Paris, Alex Polizzi affrontait Yoel Romero, ancien double challenger au titre UFC.

Suite au forfait de Melvin Manhoef, Yoel Romero faisait face à l’Américain Alex Polizzi. Véritable légende du MMA, le Cubain allait tenter d’ouvrir son compteur de victoire au Bellator après une défaite face à Phil Davis.

La mâchoire de Polizzi était testée dès le premier round en subissant un flash-knockdown sur un crochet du gauche. Se contentant de défendre avec autorités les tentatives de mise au sol et d’évoluer en boxe, Yoel Romero dominait tranquillement.

SUR LE MÊME SUJET :

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1522690160517066752

Sur un contre du gauche, le Cubain scorait un knockdown au 2e round. Il ne suivait toutefois pas en ground and pound, laissant son adversaire se relever péniblement. Dominant en boxe anglaise, et en low-kicks, Romero se contentait de gérer… tout en attendant l’occasion d’exploser athlétiquement. Encouragé par le public, le Cubain venait cueillir son adversaire sur un nouveau contre du gauche en puissance. Polizzi était sans réponse. Nouveau knock-down pour finir le round et le choc par TKO, Romero terminait acclamé par le public.

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1522692939255746561

Partager cet article

Crédits photosTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Et voilààà Tonton !

    Répondre