Artur Beterbiev Gvozdyk

Le champion Artur Beterbiev ne devrait finalement pas risquer sa ceinture mondiale IBF en refusant de boxer en Chine.

Le promoteur chinois Longjoy Sports a retiré son offre (faute de paiement)… cela signifie que les Américains de Top Rank remportent le combat.  Le duel entre le champion light-heavyweight IBF et WBC Artur Beterbiev et le Chinois Meng Fanlong, challenger obligatoire à la ceinture, devraient donc se faire en Amérique du Nord… et surtout avoir lieu.

Selon Carl Moretti, Vice President de Top Rank, l’objectif est de faire le combat le 28 mars prochain à Québec. Cette fois, aucun risque qu’Artur Beterbiev (15-0, 15 KOs) ne boxe pas et perde sa ceinture. Le champion du monde, musulman, était, en effet, opposé à l’idée de combattre en Chine en contestation des répressions chinoises subies par les Ouïghours selon BoxingScene. Alors qu’il pouvait toucher 1.235 million avec l’offre du promoteur chinois, Beterbiev aura 854 750$ de salaire à Québec. Face à Meng Fanlong (16-0, 10 KOs), on rappelle que le Daghestanais fait une défense de ceinture IBF.

Vous pouvez regarder ou écouter notre podcast FIGHT sur YouTube, Spotify, Apple Podcast et le télécharger gratuitement sur SoundCloud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here