En Chine, Black Mirror devient réalité avec le système de notation

Avec un système de crédit social, la Chine frappe fort. Ainsi, à partir de mai, les citoyens seront notés et les mauvais élèves seront lourdement pénalisés.

La Commission Nationale du Développement et de la Réforme vient d’annoncer que les contours du système de crédit social. Permettant d’évaluer les personnes, celui-ci influera directement dans la vie quotidienne des Chinois. En effet, la note prendra compte du comportement du citoyen sur internet, au travail ou même dans la rue. Par exemple, fumer dans un wagon ou commenter sur un réseau social jouera dans la notation. Cette note dépendra aussi du statut économique et social global.

Concernant les pénalité, les mauvais élèves ne pourront acheter de billets d’avion ou de train pendant une durée allant jusqu’à un an. Le système de notation devrait complètement être mis en place d’ici 2020 en Chine. À terme, un mauvais score sera synonyme de refus des enfants dans de bonnes écoles, refus aux restaurants réputés ou encore refus de demande de prêt. Ce système était en développement depuis quelque temps déjà et 7 millions de personnes sont déjà du côté des mauvais notés. Big Brother est là.

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
Photo By: Netflix

Leave A Comment

Your email address will not be published.