MMA – Vainqueur de Jairzinho Rozenstruik par décision unanime à sens unique, et désormais 4e du classement UFC, Ciryl Gane vise plus haut.

Malgré une performance aboutie face à Jairzinho Rozenstruik, Ciryl Gane s’est attiré quelques critiques. De son côté, le Président de l’UFC Dana White n’a pas été particulièrement impressionné ; n’hésitant pas à comparer le combat de Gane à celui de Ngannou face à ce même Rozenstruik (KO en 20 secondes – NDLR). Désormais numéro 4 au classement UFC chez les lourds, et après une dernière performance qui n’a pas fait l’unanimité (malgré cinq rounds à sens unique (!) encore une fois), le Français sera particulièrement attendu pour son retour.

Son entraîneur et manager Fernand Lopez a évoqué la suite avec nos confrères de MMA Junkie. Il est favorable à un choc contre Derrick Lewis, actuel numéro 2 : « Si nous affrontons Derrick Lewis, nous ne jouerons pas la sécurité. Nous allons là-bas pour tenter notre chance. À ce stade, si papa dit qu’il veut que les gens saignent, allons-y pour le sang. Pour être honnête avec vous, les gens ne connaissent pas vraiment la mentalité de Ciryl Gane, car ils l’appellent ‘Bon Gamin’ ceci et cela… »

« Mais ce gamin adore se battre. Il aime vraiment frapper, donc à ce stade, je peux juste vous donner la stratégie tout de suite. Si nous combattons Derrick, nous n’avons pas le choix, sinon nous aurons un autre combat ennuyeux. Alors si on y va, on va juste mordre dans notre protège-dents, planter les pieds dans le sol, envoyer des missiles et voir ce qui se passe. » Toute proportion gardée, Fernand Lopez laisse entendre qu’il pourrait y avoir un Gane plus agressif lors de sa prochaine sortie…

Crédits photosZuffa LLC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Stefan

    Le combat auquel se réfère Dana White est celui entre Nganou et Lewis, un combat considéré comme le plus emmerdant de l’histoire de l’UFC…

    Répondre